fbpx
Vous lisez en ce moment
Le cinéma, pas de quoi s’affoler

Le cinéma, oui c’est sympa, je veux bien l’admettre. Pourtant, je n’aime pas y aller. Je crois que ce que je n’aime pas en priorité ce sont les bruits incessants que font les gens. Bien sûr, je sais ce que vous allez me dire, on ne peut pas vivre indéfiniment seul pour éviter d’entendre les autres. Ce n’est pas exactement ça, les gens ne me dérangent pas (enfin, si quelques uns mais là n’est pas le sujet), c’est surtout le bruit que font ces mêmes gens pendant la projection du film qui m’insupporte. Ca tousse, ça boit, ca parle, ça rigole trop fort, ça mâche, ça se roulle des pelles, ça joue avec son natel (ou mobile pour les français), ça oublie d’éteindre sa sonnerie, ça va aux toilettes, ca revient, ca s’achouppe en remontant, ca tape dans le dos avec ses gros pieds, ca fait des coupes de cheveux à la Marge Simpson, etc.

Même si le film est le meilleur du siècle, je ne pourrai jamais me concentrer dessus tellement ces bruits m’agacent.

S’il s’avère que votre voisin de siège est un jour un Gremlins, fuyez! Je dis ça je dis rien…

Il m’est arrivé bien des fois d’aller au cinéma tout de même, mais toujours pour faire plaisir aux autres. L’ambiance est certes particulière, on est plongé dans l’obscurité, on est comme dans une bulle, on se retrouve seul face à ses émotions.

Mais je me pose une question, sont-ils vraiment obligés de mettre le son aussi fort ? Franchement, parfois, j’avais mal aux oreilles tellement le son était abusément fort. Je suis ressortie sourde. Et pourtant j’en ai fait des festivals et des boites de nuit !

Evidemment, je prends le risque de me faire détester par tous les accros au cinéma mais bon tant pis, je prends le risque 🙂

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire