fbpx
Vous lisez en ce moment
Le Patara fait rayonner la gastronomie thaïlandaise sur Genève

Depuis 20 ans, le restaurant Patara Fine & Thai Dining brille par la qualité de sa gastronomie thaïlandaise, au point qu’il figure parmi les meilleures adresses de Genève.

Situé sur le quai du Mont-Blanc, à l’hôtel Beau-Rivage, Le Patara n’est autre que le représentant genevois de l’une des meilleures tables de Bangkok.

Pour parfaire son expérience de la cuisine thaï, le restaurant propose tout l’été un concept apéritif haut en couleurs avec ses « thaïpas », le tapas à la thaïlandaise. À la tête du Patara, Pascal Brault nous parle plus en détail du concept de son restaurant.

En cuisine, une cheffe de talent

Si l’offre de restaurants asiatiques est vaste à Genève, Le Patara a toujours su se distinguer : « Nous sommes un peu à part. Notre situation dans un hôtel haut de gamme, la finesse de la gastronomie que nous proposons et notre équipe de professionnels de la cuisine thaï font partie de nos grandes forces », explique Pascal Brault, directeur de l’établissement. La brigade est menée par la Cheffe thaïlandaise Jumnong Noradee depuis douze ans. « Elle a fait carrière au sein du groupe S&P en Thaïlande, auquel appartient Le Patara. S&P est le numéro un mondial de la restauration thaïlandaise avec plus de 300 restaurants en Thaïlande et neuf à l’étranger ; il compte environ 3000 employés et possède sa propre académie de cuisine. À Genève, nous sommes l’unique restaurant Patara de Suisse ».

Jumnong Noradee

L’Hôtel Beau-Rivage Genève n’a plus de secrets pour Pascal Brault. Avec ses 23 ans de maison, dont 12 à la tête du restaurant voisin le Chat Botté, il reprend la direction du Patara suite au départ en retraite de son prédécesseur. « Mon épouse étant thaïlandaise, cette opportunité faisait complètement sens », précise le directeur. Un véritable défi qu’il se dit prêt à relever. Parmi ses premières priorités : valoriser le travail de la cheffe Jumnong Noradee et la rendre plus visible. « Pour moi, c’était important qu’elle soit sur le devant de la scène, car elle est aussi le visage du restaurant ».

Se renouveler pour continuer à surprendre

Le Patara compte sur une clientèle locale très fidèle et sur des visiteurs de passage, séjournant à l’hôtel ou dans les établissements voisins. « Les autres hôtels nous envoient régulièrement du monde. Notre concept correspond en effet à la clientèle séjournant dans le quartier ». À la carte, l’on retrouve des grands classiques de la cuisine thaïlandaise. « Nous ne pouvons pas supprimer les grands classiques de la carte, car ils sont très appréciés de nos clients; nous proposons par contre régulièrement des nouveautés, des plats de saison et des suggestions. Nous les développons nous-mêmes ici au restaurant, ou nous pouvons compter sur le soutien de S&P à Bangkok qui nous envoie des recettes ».

Pascal Brault se rend régulièrement en Thaïlande pour y chercher de l’inspiration : « Quand je suis en Thaïlande, je joins l’utile à l’agréable en allant chercher de nouvelles idées. Je goute de nouvelles choses, je prends des photos et je reviens avec des nouvelles propositions pour faire évoluer notre cuisine. Les choses bougent beaucoup à Bangkok, beaucoup plus qu’ici, il y a toujours de nouveaux concepts culinaires dont j’aime m’inspirer ».

Les Thaïpas, l’apéritif tendance de l’été

Pour continuer à surprendre sa clientèle, Le Patara a lancé un concept de Thaïpas en 2018. « Cette année, nous avons davantage développé l’idée et intensifié la communication autour des Thaïpas, servis tous les jours de 15h à 19h. Tous les Thaïpas sont réalisés ici en cuisine, autant les raviolis que les rouleaux de printemps et d’été ». Conçus sur-mesure, les Thaïpas s’accompagnent d’une sélection de cocktails avec ou sans alcool pour un dépaysement garanti. Et pour les envies de douceurs ou simplement pour se rafraichir durant l’été, les saveurs des glaces attisent la curiosité: gingembre, poivre ou encore sésame noir, l’expérience de la Thaïlande est totale !

Les saveurs et les couleurs du Patara n’ont pas fini d’attirer curieux et épicuriens sur le Quai du Mont-Blanc. Pour un simple apéritif en fin de journée ou pour un diner en toute intimité au restaurant, chacun choisira la formule qui lui convient, au gré de ses envies.

Patara Fine & Fun Thai Dining, Quai du Mont-Blanc 13, 1201 Genève Suisse (Hôtel Beau-Rivage)

Thaïpas à découvrir jusqu’au 2 septembre 2019.

www.patara-geneve.ch

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
1
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire