fbpx
Vous lisez en ce moment
Montreux Comedy Festival : l’édition 2021 a battu tous les records

Montreux Comedy Festival : l’édition 2021 a battu tous les records

Avec une audience battant tous les records et après deux ans d’attente forcés, la 32e édition du Montreux Comedy Festival affiche un succès flamboyant.

Du 1er au 7 décembre 2021, la 32e édition du Montreux Comedy Festival a été un triomphe, bien au-delà des attentes des organisateurs-trices.

Au total, ce sont 15’000 spectateurs-trices qui se sont rendu-e-s avec impatience dans les salles du Montreux Stravinsky, pour découvrir la programmation exceptionnelle du festival. Une progression de taille par rapport à l’édition 2019 qui met en avant la pérennité et l’expertise de cet événement humoristique phare de la Francophonie.

Une expérience historique pour Grégoire Furrer. Rencontre.

Grégoire Furrer – ©Laura Gilli

« Une édition exceptionnelle dans tous les sens du terme »

En marge de la dernière soirée du Montreux Comedy qui s’est déroulée le 7 décembre, se dresse un premier bilan enthousiasmant. Les neuf soirées de gala se sont enchaînées sur la scène mythique de Montreux, avec au programme spectacles, cinéma et conférences et innovations technologiques. Cette édition se démarque par l’originalité de la centaine de contenus digitaux produits durant tout l’événement et qui a rassemblé plus de 60 artistes en présentiel et virtuel.

« La qualité du festival et des galas a été vraiment incroyable artistiquement parlant, que ce soit au niveau du rythme et de la distribution. C’est de loin le propre des très grands festivals, d’avoir des découvertes internationales incroyables, à l’image des artistes venus pour leur premier Montreux Comedy et qui ont vraiment cartonné sur scène. La magie de la première fois a opéré. En même temps, des grandes stars reviennent, ce qui rend ce festival artistiquement exceptionnel. » se réjouit Grégoire Furrer.

 

Une programmation sans pareil

Avec un éventail d’artistes plus talentueux-ses que les autres, le Montreux Comedy Festival a à nouveau mis en lumières les espoirs de demain ainsi que les humoristes confirmé-e-s. Le 1er décembre sonnait l’heure de l’ouverture du festival, avec « Le Super Bal d’Alex Ramirès ». Un succès certain pour cette première soirée de rire à Montreux, qui donnait le ton pour la suite des événements. Même conclusion pour le gala international d’humour francophone intitulé « C’est l’histoire d’une Française, d’un Suisse, d’un Rwandais… », animé par l’humoriste Doully. Ovationné par le public, le gala « Stand-up In The Rain » a été porté quant par Jérémy Crédeville et Guillermo Guiz avec une joyeuse équipe de dix collègues. La clôture, s’est déroulée avec le « Gala de Paul Mirabel (avec de l’aide) », avec la présence surprise de Gad Elmaleh, Artus, complétée par celle de Florence Foresti et Jamel Debbouze en pop-up vidéo. Ce spectacle unique est à (re)découvrir en prime-time sur RTS deux le 21 décembre 2021 et le 28 décembre sur CANAL+.

Gad Elmaleh et Paul Mirabel – @Kobayashi

 

Diversifiés et actuels, les sujets abordés lors du festival ont englobé l’urgence climatique, la crise du Covid-19 et les théories conspirationnistes, en n’oubliant pas Me Too et l’impact des réseaux sociaux. La 32e édition du Montreux Comedy Festival a ainsi incarné une fois de plus la preuve qu’humour et réflexion peuvent coexister, les humoristes étant témoins et décrypteurs de notre société. Un succès saisissant auprès du public qui a répondu présent.

« Au niveau de la fréquentation, nous avons battu le record de billets vendus au prorata du nombre de jours, puisque nous avons proposé neuf galas cette année contre douze en 2019. En termes de remplissage moyen, nous avons atteint 97% de remplissage payant, ce qui est faramineux. La magie s’est aussi ressentie à travers la tension que toutes les équipes ont ressentie ces dernières temps notamment avec le fait de devoir annuler un festival, puis de se retrouver enfin après deux ans. Ces retrouvailles ont été incroyables. », souligne Grégoire Furrer.

« Ceux qui ont vécu ce festival vont pouvoir dire :  2021, j’y étais ! »

 

Après deux ans d’annulation forcée, le Montreux Comedy Festival 2021 tire des leçons positives et salue sa force d’adaptabilité. « Une cette grande solidarité s’est mise en place. Tout le monde s’est vraiment retroussé les manches, prêts à tout et à s’adapter à la situation. Au milieu du festival, nous avons dû nous adapter aux nouvelles règles sanitaires. Il a fallu fermer les bars du festival et prévenir le public. Ce sont des imprévus pour lesquels il faut trouver l’énergie car il s’agit d’informations difficiles à annoncer. Malgré tout, le public était au rendez-vous », s’exclame Grégoire Furrer.

 

Le digital, un nouveau challenge pour l’humour

Depuis 2008, le groupe GFP met l’accent sur les technologies digitales. Une orientation visionnaire au vu de l’actuelle reconfiguration due à la crise sanitaire. Pour la première fois, une plateforme streaming a été testée sous une forme expérimentale, permettant une diffusion en direct des contenus du Montreux Comedy Festival au-delà des frontières helvétiques. Grâce aux résultats concluants, l’expérience sera renouvelée prochainement.

Au même titre, les contenus des réseaux sociaux ont été repensés. « Nous avons évidemment voulu maintenir ce lien avec notre communauté cette année. En faisant remonter des contenus plus anciens qui étaient passés sous le radar au moment de leur diffusion, nous avons fait un travail de mise en avant de notre contenu. Nous sentions bien que nous étions au bout du processus et que la communauté attendait du nouveau. Nous avons profité du confinement pour lancer des nouvelles initiatives et aller trouver une nouvelle audience, en démarrant TikTok et Snapchat. Avec 150’000 abonnées sur TikTok, nous sommes la plus grosse plateforme de média en Suisse. »

Profil TikTok

 

Un nouveau podcast a également vu le jour, permettant de digitaliser tous les sketchs en audio. Avec 500’000 écoutes par mois sur toute les plateformes confondues, cette nouveauté a de quoi réjouir les équipes du Montreux Comedy. « Nous avions créé une première version de podcast en été qui n’a pas fonctionné, puis nous avons créé un autre podcast en automne. Nous avons profité du festival pour le finaliser, et donc une quatorzaine de podcasts orignaux vont sortir à partir de janvier 2022. Un concept de contenu est apparu, le Montreux Comedy Hotel, qui avait comme objectif d’être un studio de contenu à l’intérieur de l’hôtel du festival. Nous avons profité de la présence de tous les artistes pour fabriquer des contenus pour le festival. »

 

Le Comedy Club Virtuel, projet avant-gardiste

Cette 32e édition fut le fruit de nombreuses nouveautés et prouesses technologiques. « Nous avons également créé un Comedy Club Virtuel, qui nous permet d’appréhender aujourd’hui la réalité virtuelle, la technologie immersive, la réalité augmentée et toutes ces nouvelles pratiques qui s’imposaient dans la chaîne de valeur du spectacle vivant. », explique Grégoire Furrer.

Parallèlement au festival, une vingtaine d’artistes ont pu tester cette technologie et jouer sur une scène dans un monde fictif. Débuté il y a six mois, ce projet se dessine comme un metavers, soit un monde virtuel où les personnes peuvent interagir et voir des représentations, donnant ainsi accès à un espace d’humour et de rire virtuel. Accessible à tous-tes et nécessitant uniquement un ordinateur ou un téléphone portable, cette nouveauté s’inscrit dans une volonté d’étendre la portée du festival à l’international. Les avatars des artistes invité-e-s se sont produits sur une scène virtuelle en temps réelle. Un véritable projet précurseur pour Grégoire Furrer, qui se réjouit des retours extrêmement positifs.

« Cette édition a été marquée par beaucoup d’initiatives qui ont fonctionné et qui ont donné une grande claque à certains artistes qui sont repartis avec les yeux qui brillent. Encore une fois, Montreux apparaît selon moi comme un pionnier, comme un festival qui est en avance sur son temps et qui donne le rythme. »

 

Le Montreux Comedy, véritable plateforme mondiale de représentation d’artistes 

« Les retours des artistes sont très positifs. Ils m’ont tous remercié pour ce que nous faisons parce qu’aujourd’hui, Montreux Comedy est LA plateforme de l’humour francophone. C’est le passage obligé pour toute carrière d’artistes, connus ou moins connus. Nous sommes devenus une institution. C’est à la fois un grand prestige, un grand pouvoir mais aussi une grande responsabilité. Il ne suffit pas de faire un sketch à Montreux pour écrire une carrière, il faut écrire un spectacle sur la durée, permettre aux jeunes de rentrer sur le marché et de trouver un soutien. Cette responsabilité, le Montreux Comedy l’embrasse vivement ! Nous sommes les leaders, mais nous passons maintenant à l’étape suivante qui est de structurer toute la branche, de donner des clés pour que l’humour aille encore plus loin et que ce soit encore plus grand et plus puissant dans les années à venir. »

 

L’avenir du monde de l’humour

Pour Grégoire Furrer, l’édition 2021 est une fierté et un aboutissement donnant le ton pour l’avenir de l’humour francophone et international.

« Au-delà d’être de grandes retrouvailles, cette édition a démontré deux choses que je ressens depuis vingt ans. Il y a d’une part la force du présentiel. Le public était ravi, les salles étaient pleines. Tout le monde a accès à Netflix ou au streaming, mais le public veut se rencontrer dans une salle. D’autre part, je pense qu’aujourd’hui les grands événements auront toujours une forme hybride, de telle manière à s’adapter à ce nouveau monde pour des raisons sanitaires, mais pas uniquement. Demain cela peut être pour des raisons écologiques, quand les gens voudront réduire leur empreinte carbone par exemple. Il faudra alors pouvoir proposer des expériences différentes à nos consommateurs et à nos talents en mêlant présentiel et distantiel. Chaque expérience devra être pensée de manière cohérente. Demain, la personne qui optera pour le streaming ou celle qui sera avec un casque de réalité virtuelle en immersion sur le festival, fera une expérience supplémentaire à la scène, à la télévision et aux réseaux sociaux. Tout cela doit fonctionner ensemble comme des briques qui s’additionnent pour créer l’édifice. C’est le monde qui arrive selon moi et qui, personnellement, me passionne. »

 

Le rire, un puissant remède

Les événements anxiogènes à travers le globe ne sont pas sans conséquence sur le moral de tous. Le besoin accru de divertissement se fait ressentir, jusque dans les salles du Montreux Comedy. « Dans un monde fragmenté, en crise et déstabilisé, je suis convaincu que l’humour est une vraie valeur refuge. », ajoute Grégoire Furrer.

 

La prochaine édition du Montreux Comedy Festival se tiendra du 23 novembre au 3 décembre 2022.

En savoir plus sur montreuxcomedy.com/fr

 

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
2
Pas fan
1
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

© 2020 SOCIALIZE MAGAZINE. Socialize® est une marque déposée appartenant à Elitia Group Sàrl.
Scroll To Top