fbpx
Vous lisez en ce moment
Poignant, le spectacle CLOUD pose de vraies questions

Le 15 mars dernier au Théâtre de l’Octogone à Pully a eu lieu la première représentation de CLOUD, un nouveau spectacle qui suscite le questionnement sur la communication entre les générations à l’ère du numérique. Une création signée Perrine Valli, chorégraphe franco-suisse reconnue, qui met en scène principalement des jeunes adolescents, pour relever, tout en mouvement, l’importance de la communication dans une société ultra connectée. CLOUD est issu d’une idée d’artelibera dont le but est de réaliser la production et la diffusion d’activités culturelles traitant de l’enfance. Le spectacle s’adresse aussi bien aux adultes qu’à la jeunesse.

Notre lien à la technologie imagé par la danse  

Les sensations montent crescendo durant la représentation. Des mouvements lents, une musique prenante et un unique faisceau lumineux plante le décor sobre de l’entrée en matière. Puis, une vingtaine de jeunes de 13 ans environ apparait sur scène, avec sur les oreilles un casque aux lumières bleues, rappelant une Silent Party. Mais l’ambiance est plus sérieuse et la musique s’accélère petit à petit. Ensemble, ils exécutent une chorégraphie sur des mouvements d’aujourd’hui, entre tapotements sur smartphone ou ordinateur portable, la lumière de l’écran les aveuglant. Ils montrent souvent le ciel du doigt, ce fameux cloud qui les guette. Ils sont nombreux, mais pourtant si seuls. Chacun reste enfermé dans sa bulle, le spectateur comprend rapidement le message. Un homme de la 3e génération apparaît, il les contemple et dit quelques mots pertinents, se tenant impuissant devant une génération qui a coupé les liens. Il leur tend la main, mais le répondant reste muet.

Le monde virtuel retranscrit sur scène

La chorégraphie intègre de nombreux clins d’œil au monde virtuel dans lequel sont plongés les jeunes d’aujourd’hui : danse issue du célèbre jeu de guerre fortnite, représentation du troll, du follow, de l’unfollow, les codes du virtuel sont bien là. Deux rangées de jeunes au centre de la scène, bras tendus, mains jointes, tirent sur la gâchette, pour mettre une jeune fille à terre. Voilà l’image que l’on peut se faire du harcèlement virtuel. Une violence cachée derrière un écran, mais qui fait beaucoup de dégâts. Impossible de rester de marbre devant cette succession de messages forts, interprétée par des jeunes dégageant une énergie palpable jusqu’au dernier rang de la salle.

Un mat reliant le cloud à la terre

Le clou du spectacle peut être attribué à l’acrobate Nhât-Nam Lé qui réalise une performance artistique épatante. Ses mouvements de haut en bas autour de son mat chinois s’exécutent tout en légèreté. Il semble flotter dans les airs, parfois à peine retenu par le mat, assurant le lien entre le sol où se trouvent les jeunes adolescents, et le fameux cloud. Il leur tend une bougie, symbole d’une volonté de maintenir un lien de partage. Seront-ils réceptifs à cet appel ? Chacun en retira sa propre interprétation des messages transmis par CLOUD et se questionnera sur sa relation avec la technologie.

©MAGALI_DOUGADOS

Des messages percutants

CLOUD montre sur scène des générations qui semblent ne plus rien avoir en commun, à l’heure où il n’a jamais été aussi facile de rester en contact. Les nouvelles technologies, presque omniprésentes, interviennent dans tous les domaines de la vie de la jeunesse d’aujourd’hui. On y voit une femme se faire rejeter par une bande de jeunes ou encore un grand-papa se poser beaucoup de questions cette nouvelle génération, essayant de renouer contact, en vain.

Voir aussi

CLOUD aborde ce sujet de société en utilisant l’art de la danse en tant que langage vivant pour faire passer un message percutant, pour le maintien du partage et de la transmission entre générations. Plus qu’une performance chorégraphique, CLOUD est un ré-ancrage dans le présent, dans l’ici et le maintenant.

Prochaines dates en Suisse romande

  • Le 20 mars au Théâtre Forum Meyrin
  • Le 4 avril au Théâtre du Crochetan à Monthey
  • Le 8 juin au CCRD – Forum St-Georges à Delémont

Liste complète des dates et informations sur www.artelibera.org.

 

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire