fbpx
Vous lisez en ce moment
RTS : mobile, réseaux sociaux et replay

Alors que les audiences de 2015 de la Radio Télévision Suisse (RTS) ont été publiées au début du mois de mars, on remarque une constance dans les changements de ces dernières années. Le mobile, les réseaux sociaux et le replay sont toujours plus utilisés par les consommateurs. Un constat général qui ne touche pas seulement la Suisse romande.

[thb_gap height= »50″]

La montée du mobile

De nos jours, on ne peut désormais plus se mentir ; le Smartphone fait intégralement partie de notre quotidien. Il nous accompagne partout et nous l’utilisons continuellement. Une réalité que l’on constate de plus en plus même au sein des chaînes de télévisions. Visites des sites Internet, utilisation des apps, TV sur mobile : le Smartphone est devenu indispensable pour les médias tv.

Les chiffres sont clairs ; en 2015, la RTS compte 10,8 mio. de visites par mois sur les plateformes (site Internet et applications). En décembre 2015, 60% de ces visites sur les plateformes proviennent d’un mobile. Une augmentation de 10% par rapport à 2014.

Le mobile s’est installé comme le premier écran pour la consommation d’informations. Il nous permet d’accéder à des sites ainsi qu’à des applications, cette utilisation de l’écran ne semble pas prête de s’arrêter.

[thb_gap height= »50″]

L’importance du replay

En plus de l’importance du mobile, le replay séduit toujours davantage de téléspectateurs romands. Les changements de consommations du média TV semble se confirmer. La consommation linéaire et en direct des programmes TV décline pour laisser une plus grande place au replay qui gagne 12% en 2015. Le rattrapage TV se généralise pour toucher toutes les tranches d’âge. Si le replay est encore peu utilisé dans le cadre d’événements sportifs, il l’est nettement plus lors du visionnement de séries ou d’autres émissions.

[thb_gap height= »50″]

Nouvelle présence en ligne

Avec la démocratisation des réseaux sociaux, la RTS, tout comme d’autres chaînes de TV, a développé sa présence en ligne. Une stratégie déjà bien ancrée à l’étranger qui permet de toucher un public plus jeune.

Présent sur Facebook, Twitter, Youtube, Instagram mais également Snapchat, la RTS développe ses réseaux sociaux.

La chaîne Youtube de la RTS compte plus de 35’000 abonnés en 2015 et une augmentation de 31% de vues mensuelles par rapport à 2014. Plus de 516’000 personnes sont abonnées à la page Facebook (+45% par rapport à 2014) et 347’000 followers, 77% de plus qu’en 2014, suivent le compte Twitter principal de la RTS.

Plus récemment, le journaliste Laurent Burkhalter a partagé avec les téléspectateurs et internautes sa rencontre, pendant 15 jours, avec les migrants de Lesbos. Sur Twitter, Instagram, et Snapchat, le journaliste a partagé son quotidien et ses rencontres avec des migrants. Un reportage également disponible sur le site Internet et sur la page Facebook de la RTS qui illustre bien la nouvelle présence en ligne de la chaîne de service public.

[thb_gap height= »50″]

2015 et 2016 : audiences et programmes

En 2015, les audiences de la RTS restent stables (33% de PDM pur RTS Un et RTS Deux sur le prime), malgré une légère baisse pour les chaînes TV. Une tendance qui va très certainement s’inversée en 2016 aux vues du programme qui se dessine.

L’année 2016 promet un beau spectacle à la télévision, sur mobile et sur les réseaux sociaux. Jeux Olympiques de Rio 2016, Eurofoot, Fête fédérale de lutte, Championnats suisses de volley-ball, de uni-hockey, de handball et de basketball : l’année 2016 de la RTS sera riche en sport pour le plus grand bonheur de téléspectateurs.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire