fbpx
Vous lisez en ce moment
Sara Dubler : la blogueuse gourmande se dévoile

Elle est l’un des visages de la blogosphère suisse romande, voire bien au-delà de ses frontières. Avec son blog bilingue français-anglais « A Hungry Blonde », cette jolie trentenaire affamée et adepte de crossfit peut compter sur la fidélité de sa communauté pour partager sa passion pour la cuisine et le Healthy living, jour après jour. Rencontre avec une gourmande à la taille de guêpe, tombée véritablement dans le blogging il n’y a pas si longtemps que cela…

D’origine irlandaise transmise par sa mère et franco-suisse par son père, Sara est née à Vevey puis s’est rendue en Ecosse une fois la majorité atteinte pour acquérir un Bachelor en Marketing International et Espagnol, complété ensuite par un Master en Négociations et Management commercial auprès d’une école de Management à Strasbourg. Après avoir travaillé dans le retail et le digital à Belfast, elle revient en Suisse en 2014, heureuse de retrouver le Lac Léman à Montreux. 2019 représentera un grand pas en avant pour Sara, qui a fait le choix de se lancer pleinement dans sa passion de blogueuse, mais également dans sa nouvelle activité de consultante indépendante en marketing et en communication.

Un prix et une présence médiatique de plus en plus marquée

Elle créé son premier blog Sara’s Healthy Kitchen en 2017 puis opère un changement pour se consacrer à son nouveau blog A Hungry Blonde, qui en quelques mois seulement, se fait une place de choix dans la blogosphère. Preuve à l’appui, son blog remporte le HBC Health Blog Award pour The Best European Blog 2018. « À la base, je voulais simplement utiliser mes compétences professionnelles pour approfondir certaines connaissances en parlant de food, un sujet qui me tenait énormément à cœur. L’activité s’est très vite intensifiée et je ne me suis pas ralentie depuis », nous confie-t-elle. De plus en plus présente dans les médias, elle s’étonne elle-même de cette visibilité soudaine. « Je suis simplement reconnaissante pour ces sollicitations de la part des médias. Une simple citation dans un article peut engendrer des nouvelles expériences alors je garde les doigts croisés que cela continue ».

L’authenticité : la clé pour survivre dans la blogosphère

Le succès de son activité de blogueuse s’appuie sur une communication authentique primordiale pour Sara : « Mon blog se concentre sur ma vie tous les jours, l’équilibre que j’ai trouvé entre le sport et une alimentation équilibrée, mes engagements professionnels, mes petits plaisirs et mon côté gourmand. J’essaie de mettre en avant des marques ou des producteurs qui me tiennent vraiment à cœur. Les valeurs que je transmets sont l’authenticité, la créativité, le dépassement de soi, l’équilibre, la curiosité et surtout le plaisir et le partage. À mon sens, pour se démarquer et survivre dans le monde des blogs, il ne faut surtout pas perdre son authenticité. Le monde du blogging suisse commence à évoluer et devient un réel outil de communication, lorsqu’il est qualitatif. Maintenant, les agences et les marques doivent faire le tri entre les blogs avec une valeur ajoutée et ceux qui restent encore très superficiels. Je leur recommanderais de réfléchir sur le long-terme en développant des partenariats sur plusieurs mois avec des influenceurs, plutôt que de leur envoyer des produits à tester de temps en temps ».

« Pour se démarquer et survivre dans le monde des blogs, il ne faut surtout pas perdre son authenticité ».

La Riviera vaudoise pour se ressourcer

Quand Sara n’est pas devant son écran, au travail ou à la salle de sport, elle retrouve ses amis ou sa famille pour partager un bon verre ou partir en balade à travers le pays et sa région, la Riviera : « j’adore me balader vers la Dent de Jaman, un lieu magique pour moi qui me rappelle mon enfance, et dans les gorges du Chauderon. Pour manger, je me rends volontiers à la Brasserie J5 à Montreux ou encore au Huit Sushi qui fait les meilleurs sushis de la région » !

Un hiver tout en équilibre

Entre ses activités sportives en salle ou sur les pistes de ski des Portes du Soleil ou de Verbier, Sara rejoint volontiers les marchés de Noël pour partager un verre de vin chaud dans une atmosphère hivernale : « J’adore quand il neige des gros flocons et quand tout devient silencieux autour de moi. Je cours toujours dans tous les sens mais j’aime beaucoup me mettre sur mon canapé, la cheminée allumée avec quelques bougies autour de moi, prendre une couverture et me mettre devant un bon film ou une série ».

Elle ne délaisse pas sa cuisine pour autant. Si elle se prépare volontiers une soupe épicée à la courge butternut et lait de coco, elle craque facilement pour son pêché mignon, la fondue à la truffe ! Lorsqu’on lui demande ses conseils pour bien manger en hiver sans prendre trop de poids, ce ne sont pas les idées qui manquent : « Pour survivre aux repas de fêtes et aux multiples apéros, je conseille de planifier sa semaine à l’avance et veiller à respecter une bonne alimentation en dehors des jours aux repas copieux. Faire du sport et bouger est également important, surtout si l’on passe ses journées devant un écran. Il s’agit simplement de se balader à midi ou juste après le travail et de profiter du week-end pour faire des activités. Au final, le but est de pouvoir profiter sans culpabiliser ».

La magie de Noël, un souvenir d’enfance indélébile

Si Sara passe le cap de la nouvelle année en compagnie de ses amis, elle ne pourrait pas imaginer fêter Noël loin de sa famille. « Noël représente un moment très précieux pour moi et chaque année c’est magique. Nous partageons un immense repas de famille à la française le 24 décembre et et à l’Irlandaise le 25. Ce sont les journées de l’année que je préfère ». Et si en plus le duo huitres-champagne se présente à elle, elle ne résistera pas longtemps : « J’ai développé un vrai coup de cœur pour les huitres grâce à mon père et à son origine française ».

S’évader pour déconnecter

Enfin, si l’envie lui prend de voyager pour retrouver le soleil et la chaleur, c’est vers la Thaïlande ou l’Asie de manière générale qu’elle s’envolera : « Là-bas, je peux profiter pour faire de la plongée, manger de la bonne nourriture et déconnecter. Je rêverais par contre de me rendre à Hawaï ». Et pour retrouver la fraicheur et des paysages magiques, Sara retournerait bien dans les pays Nordiques : « La première fois que j’ai vu une aurore boréale, je suis restée figée par la beauté de ce phénomène naturel ».

www.ahungryblonde.com

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire