fbpx
Vous lisez en ce moment
Support Small Biz, une initiative de deux entrepreneuses lausannoises

Support Small Biz, une initiative de deux entrepreneuses lausannoises

Les commerçants locaux et entrepreneurs sont durement impactés par la crise que nous vivons actuellement. Contraints de fermer boutique pour une durée encore indéterminée, les pertes engendrées sont considérables, voir même fatales pour certains d’entre eux.

Plusieurs initiatives ont ainsi vu le jour sur la toile afin de soutenir ces commerces locaux et leur assurer un minimum de revenu durant cette période. Aujourd’hui, on vous parle du site Support Small Biz, une initiative lancée par deux entrepreneuses lausannoises.

Donner de la visibilité aux petites entreprises

Né de l’initiative de Laura Carando, fondatrice de Cosmetics Obsession, et Cindy Chollet-Durant, fondatrice de l’agence de communication visuelle et digitale Graphic Médias ainsi qu’assistante marketing chez Cosmetics Obsession, Support Small Biz est un annuaire en ligne regroupant différents commerçants locaux à proximité de chez vous. « Dès l’annonce de la fermeture des magasins, et donc de beaucoup de petits commerces, je me suis creusé la tête afin d’aider d’une part les gens à rester chez eux pour que cette situation s’améliore rapidement et d’autre part, donner de la visibilité à ces petites entreprises. En effet, beaucoup de gens ne savent pas qu’elles existent ou qu’elles proposent des services particuliers de livraison. » explique Laura. Grâce aux connaissances techniques de Cindy, le site est né quelque jour après.

Un élan de soutien envers les commerçants

Depuis le début du confinement, toutes deux observent une réelle solidarité envers les petits commerçants de la part de la communauté : « Les gens réfléchissent plus auprès de qui ils consomment, auprès de qui ils achètent des produits ou des services. Il est important que la priorité soit donnée aux petits commerçants qui n’ont pas les mêmes réserves que les investisseurs des grandes enseignes. Notre plateforme a été créée pour aider dans cette démarche. » Un soutien qui possède différentes facettes selon Cindy : « Je remarque vraiment ce soutien sur les réseaux sociaux, tout le monde partage les publications des commerçants locaux. Mais aussi, les personnes qui avaient rendez-vous chez leur coiffeur/se paient quand même la prestation. On achète des bons cadeaux pour amener des liquidités, on passe des commandes alors qu’on en a pas forcément besoin, juste pour aider les petits commerces, etc. L’élan solidaire est bien là ! »

De nouvelles habitudes à ancrer

En effet, cette période de confinement semble avoir un impact positif sur les habitudes de consommation de la population qui se tourne plus volontiers vers des produits locaux. Lorsqu’on demande aux deux entrepreneuses si elles pensent que ces nouvelles habitudes vont perdurer après la crise, toutes deux l’espèrent vraiment. « Il est important de favoriser les gens qui créent des emplois localement. C’est essentiel pour avoir un bon circuit économique. Je comprends tout à fait que l’on commande des produits à l’étranger mais seulement si on ne peut les trouver localement. » explique Laura. Cette crise a également été l’occasion pour Cindy de découvrir bon nombre de petits commerçants dans sa région. « Voulant éviter les grandes surfaces, j’ai découvert qu’une ferme non loin de chez moi proposait des légumes frais. Je ne découvre cela qu’après deux ans de vie dans mon petit village. Je sais que personnellement, je continuerai à aller chercher mes légumes là-bas après tout ça et j’espère que les gens penseront pareil au maximum ! »

Solidarité entre entrepreneurs

Cette crise a également rapproché les entrepreneurs entre eux et crée une dynamique propice à l’entraide comme nous le confie Laura : « Il est important de se serrer les coudes entre entrepreneurs. Que cela soit par un échange d’informations, de conseils, afin de se motiver mutuellement, ou pour se rendre des services si on le peut. Mais, je pense que cela est important à l’année, car virus ou pas, la vie d’entrepreneur présente bien des challenges. » Cindy ajoute : « J’espère que cette habitude-là restera aussi après cette crise ! On voit beaucoup de petits groupes d’aide se former, et c’est vraiment top, chacun se soutien au lieu d’avoir peur de la concurrence. Si ça pouvait être comme ça tout le temps ce serait génial ! »

Les enseignements de la crise

Finalement, la crise représente aussi l’occasion d’apprendre en tant que petites entreprises, mais aussi de se renouveler comme le dit Laura : « Je pense que chaque difficulté amène à grandir, à se réinventer, à penser différemment. Il est important d’essayer de faire au mieux avec ce que l’on a, de se débrouiller. Il faut aussi comprendre que la manière qu’on a de consommer a un impact. Il ne faut pas arrêter de consommer, mais consommer plus intelligemment. » De son côté, Cindy espère également une vraie prise de conscience du côté des consommateurs quant à l’adoption d’une consommation plus réfléchie, durable et locale. Du côté des entreprises, elle pointe l’importance d’une identité digitale : « Pour les entreprises, je pense que celles qui n’avaient pas encore de présence en ligne auront compris l’importance d’être facilement trouvable et que l’ère du digital, qui avait déjà commencé, va passer à l’étape supérieure »

The DIME Store GIF - Find & Share on GIPHY

 

Vous aussi, aidez les petits commerçants

Ce soutien passe par des actions très simples comme le démontrent les deux fondatrices de Support Small Biz :

  1. On privilégie au maximum une consommation locale
  2. Si le commerçant n’est malheureusement pas ouvert en cette période, lui acheter un bon cadeau lui permet une rentrée d’argent.
  3. On fait un tour sur les shops en ligne de nos commerçants favoris.
  4. On parle des initiatives telles que Support Small Biz autour de nous, tout simplement !

En savoir plus sur www.supportsmallbiz.ch

 

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

Scroll To Top