fbpx
Vous lisez en ce moment
Une plante maya aux effets miraculeux pour la peau

Dr Rheims Cosmetics a été fondé en 2015 par le Dr Dominique Rheims, médecin spécialiste en chirurgie plastique, reconstructive et esthétique.

Pour améliorer la cicatrisation et les suites opératoires de ses patientes, il leur prescrivait une préparation à base d’une plante Maya, le Tepezcohuite, un arbre épineux d’Amérique latine, surnommé arbre à peau ou arbre miracle pour ses fabuleuses propriétés régénératrices. Utilisée par les guérisseurs Mayas depuis des millénaires, son écorce, riche en tanins, en avonoïdes et en saponines, accélère la cicatrisation et la régénération de la peau.

Dr Dominique Rheims a accepté de nous livrer une partie de sa passionnante histoire et des étapes qui l’ont mené vers la création de sa propre marque Dr Rheims Cosmetics.

Dr Rheims, vous dites que la connaissance des plantes s’acquiert sur le terrain. Comment avez-vous découvert la Tepezcohuite?

Au musée de l’Homme, à Paris, avec la conservatrice Georgette Soustelle, ethnologue reconnue du peuple Maya et amie de mes parents. Sachant que je m’intéressais aux vertus des plantes ancestrales, elle m’a parlé du tepezcohuite du Territoire des Lacantún, utilisé par les guérisseurs depuis des millénaires. Des années plus tard, alors que je cherchais à développer une préparation pour aider à la cicatrisation de mes patientes, j’ai déniché une pommade à base de tepezcohuite, plante “redécouverte“ pour son intérêt médical après les deux catastrophes du Mexique en 1984 et 1985. De là, m’est venue l’idée d’un soin cosmétique anti-âge avec le fameux arbre à peau comme ingrédient phare.

25 ans ont été nécessaires pour mettre au point cette formule plantes – cosmétique. Quelles ont été les étapes clés de ces 25 années de recherche?

J’ai commencé mes expérimentations dans les années 1990. En 2008, au vu des résultats cliniques, je me suis lancé dans la création de la marque avec toutes les démarches qui s’ensuivent, dépôt d’un brevet pour la formule, définition de l’identité graphique, d’un nom, etc. Au mois de décembre 2015, l’anti-aging cream prenait place dans la vitrine de son premier point de vente.

N’avez-vous jamais eu envie d’abandonner le projet en 25 ans ?

Ce projet s’est vite intégré à mon emploi du temps assez éclectique. J’y pensais tous les jours, l’esprit en alerte pour collecter de nouvelles connaissances surtout au cours de mes voyages. Si je n’ai jamais eu envie d’abandonner, j’ai peut-être un peu lassé mes proches à force de les recruter comme cobaye pour tester les différentes « recettes » de ma crème, à la façon d’un cuisinier !

Quelles difficultés avez-vous rencontrées au cours de vos recherches ?

Aucune réellement. Les difficultés sont apparues avec la commercialisation. En tant que médecin et chercheur, je n’ai pas l’âme d’un “ marketeur “. J’ai découvert des rapports qu’il a fallu décrypter et mettre en perspective avec mes idéaux pour progresser sans aller à l’encontre de mes valeurs.

Avez-vous une anecdote à partager avec nous ?

Faire naitre Eclipsage anti-aging cream, sans me dévoyer, en restant un humaniste curieux, heureux de faire partager “un bon truc“. N’est-ce pas une belle anecdote ?

Comment décririez-vous une cosmétique minimaliste?  

L’idée de la cosmétique minimaliste est de privilégier des listes d’ingrédients courtes, simples et efficaces avec des formules hautement concentrées et sans composants controversés. Si elle s’inscrit dans une tendance forte sur le marché, elle répond à de vraies convictions pour moi. Les études le prouvent: multiplier le nombre d’actifs est contre-productif. Les bienfaits des ingrédients sont souvent inutilement dédoublés; ils peuvent même s’amoindrir en cas d’associations mal maîtrisées; sans compter que plus la formule est complexe, plus les risques d’intolérance sont importants.

Vous avez lancé votre marque de cosmétique en 2015. Avec le recul, en 4 ans, comment a-t-elle évolué et quel accueil vos client-e-s ont-ils/elles réservé à vos produits?

La marque a rapidement pris son envol avec l’anti-aging cream. J’ai eu très vite des retours positifs de clients, bluffés par son efficacité. Pour répondre à la demande, j’ai développé deux nouveaux produits pour compléter la gamme. Le lancement du Night Primer et de la crème main a suscité l’enthousiasme, auprès des fidèles, de nouveaux adeptes mais aussi des médias.

Un développement de gamme est-il prévu dans le futur ou travaillez-vous déjà sur une suite de produits?

Je n’ai pas pour volonté de développer la gamme à l‘infini. Mon idée de départ était de créer une crème universelle, qui s’utilise de jour comme de nuit, par les femmes comme par les hommes et ce sur l’ensemble du visage (cou, décolleté, etc.). A celle-ci s’ajoutent des soins ciblés et ponctuels pour traiter, tel un geste chirurgical, une zone ou une problématique précises, à l’instar du Night Primer, qui joue le rôle de peeling et s’utilise en cure aux changements de saison. Parmi les développements à venir, je travaille sur un produit destiné à traiter les ridules du contour des yeux et sur un lip plumper, zones sensibles du vieillissement. D’autres gammes sont également en réflexion, toujours autour de l’anti-aging mais avec d’autres spécificités et à base de plantes ancestrales d’autres contrées.

De quoi êtes-vous particulièrement fier concernant votre marque de cosmétiques?

Je ne dirais pas fier mais heureux. Je suis heureux d’avoir créé des produits aux compositions propres et 100% végétales, à l’efficacité clinique comparable, si ce n’est meilleure que des formules chimiques. Je ne m’attendais pas avoir autant de retours positifs de clients, hommes ou femmes de tous âges, qui prennent le temps de m’écrire ou de me contacter via les réseaux sociaux pour me remercier. J’ai notamment été très touché par le témoignage d’une femme qui a utilisé Eclipsage après avoir été brûlée au visage par une radiothérapie et qui a vu sa peau retrouver son élasticité sans séquelles ou par une octogénaire, qui confie «enfin avoir trouvé SA crème». Une belle reconnaissance. Un fier encouragement.

Informations sur : https://www.dr-rheims-cosmetics.com/

Quelle est votre réaction
bof bof
1
Content.e
1
excité.e
3
J'adore
5
Pas fan
1
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire