fbpx
Vous lisez en ce moment
Buraka Som Sistema enflamme les Docks!

Ce collectif portugais sur-vitaminé a pris possession de la scène des Docks samedi 19 mars dernier, pour une performance live dont ils détiennent le secret.

[thb_gap height= »50″]

Qui sont-ils ?

Buraka Som Sistema est un groupe portugais formé en 2005 dans les banlieues de Lisbonne. Avec une musique originaire d’Angola et puisant leur inspiration dans les rythmes africains, mais aussi dans le rap, Buraka Som Sistema nous propose un Kuduro déjanté à la sauce électro, breakbeat, drum’n’bass et du grime.

Plus connus dans les pays lusophones, ce groupe à tout de même acquis une renommée internationale, grâce à des collaborations avec des artistes comme M.I.A. « Sound of Kuduro » ou encore « Yah ! » et « Kalemba (Wege Wege) » utilisés dans les jeux vidéo FIFA. On peut également les retrouver avec leur titre « Hangover » dans Just Dance 2016.

[thb_gap height= »20″]
[thb_gap height= »20″]

Après une tournée internationale et récompensé du prix « Best Portuguese Act » aux MTV Europe Music Awards en 2008, Buraka Som Systema est en phase de devenir incontournable dans la scène musicale internationale, en propageant leur Kuduro hybride à coups de beats tribaux faisant remonter à la surface nos instincts primitifs.

Avec un dernier album sorti en 2014 intitulé « Buraka », le groupe a pris d’assaut la prestigieuse scène du Montreux Jazz en 2015 et revient en 2016 pour l’unique date prévue en suisse, aux Docks.

[thb_gap height= »50″]

Le Concert

Connaissant les qualités scéniques de Buraka Som Sistema, il ne m’est pas difficile de trouver une tenue vestimentaire. J’enfile un leggings, une bonne paire de baskets et pas besoin de passer des heures à se coiffer car la soirée risque d’être mouvementée 🙂

Arrivée sur place, la salle est déjà bien peuplée. La première partie, Alo Wala (Marchands de lumière en Bengali) déjà sur scène, surprend par la qualité du live. Immédiatement, je sens que c’est « La soirée » qu’il ne fallait pas manquer !

Alo Wala est un groupe qui fusionne les styles, entre Hip-Hop, Dancehall et musiques du monde. La chanteuse, ou plutôt rappeuse, porte des tenues extravagantes et colorées qui vont de pair avec un show visuel aux inspirations tribales/indiennes.

[thb_gap height= »20″]
[thb_gap height= »20″]

Après cette première partie festive et pimentée, nous profitons d’un entracte. Une courte projection est proposée, mettant en avant les danseurs des quartiers défavorisés allant d’Afrique à l’Amérique latine et, nous rappelant que la mouvance actuelle naît et s’inspire de la rue.

Arrive Buraka Som Sistema

Dès les premières notes, la chaleur grimpe et, instantanément, on est ensorcelés par les rythmes diaboliques du batteur ainsi que les beats torrides et énergiques du DJ.

[thb_gap height= »20″]
[thb_gap height= »20″]

Plus d’une heure durant, ils enchaînent les morceaux sans nous laisser le moindre répit. La bonne humeur du groupe et les danses endiablées de leur charmante chanteuse, ne laissent pas indifférente la foule.

Inspirés, sans résistance, on s’abandonne aux danses africaines nous permettant d’exister, de s’exprimer autrement que par la parole. Se sentir libres !

Buraka Som Sistema conclut cette soirée en faisant monter le public sur scène pour partager une dernière danse, nous rappelant le message de leur site officiel : « This is the world Buraka lives in and everyone is invited. » (Voici le monde de Buraka, et tout le monde est invité).

[thb_gap height= »20″]
[thb_gap height= »20″]

Plus qu’un concert, Buraka Som Sistema nous propose un moment de déconnexion total afin de libérer nos instincts.

Un concert explosif qui nous mène à l’épuisement thérapeutique !

[thb_gap height= »50″]
[thb_gap height= »50″]
Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

Scroll To Top