fbpx
Vous lisez en ce moment
Chat perché, notre coup de coeur du Nikon Film Festival

Chat perché, notre coup de coeur du Nikon Film Festival

Sandro

Comme chaque année, Nikon organise une compétition de court-métrage, le Nikon Film Festival.

Pour cette 11ème édition, Nikon Film Festival a réuni un jury exceptionnel puisqu’il est composé d’Alice Belaïdi, Louise Bourgoin, Eric Judor (président du jury), Jonathan Cohen ou encore Reda Kateb pour ne citer qu’eux. 

Le brief est clair : mettre en scène un jeu en 2 minutes 20. Bien que le brief soit clair, comment réussir à mettre en image un jeu de façon créative et surprenante en à peine 2 minutes 20?! C’est le pari que de nombreux cinéastes ont relevé comme l’on peut le constater sur la page des divers courts-métrages à visionner.

Evidemment, notre coup de coeur ne pouvait être attribué qu’à une production romande. Et c’est le collectif Studio Meublé qui remporte notre coup de coeur grâce à un court-métrage mêlant course-poursuite, thriller et comédie… pour mettre en avant le jeu auquel nous avons tous joué dans une cour de récré : Chat Perché!

Pour découvrir et voter pour leur court-métrage, rendez-vous sur la page de présentation

A cette occasion, nous avons posé trois questions au scénariste de ce court-métrage, Luca Arzenton, pour qu’il nous explique comment se créé ce genre de concept vidéo.

Socialize Magazine | Combien de temps vous a-t-il fallu pour tourner et monter ce court métrage?
Luca Arzenton | L’idée nous trottait dans la tête depuis quelques temps maintenant mais en tout il nous a fallu environ un mois de travail au cumulé.

Comment se conçoit un court métrage comme celui-ci?
Ça commence par une phase d’écriture évidemment, puis nous avons le casting des acteurs et de l’équipe technique, la recherche de partenaire, le repérage, la création du mood board, le storyboard, le découpage des scènes, la recherche d’accessoires, les autorisations de tournage. Puis vient l’organisation des jours de tournages, l’ordre dans lequel on tourne les scènes, les horaires, la communication et la coordination des équipes qui est très compliquées en temps de COVID. Enfin arrive le tournage en lui-même, qui c’est fait sur trois jours et trois endroits différents. On passe à la post-production, le tri des plans, traitement du son, recherche des musiques, effets visuels, étalonnage et enfin la finalisation et l’export du projet !

Prévoyez-vous d’autres courts métrages?
Oui, nous avons beaucoup aimé participer à ce concours, c’était un magnifique challenge qui nous a donné envie de participer à d’autres challenges de ce genre, en plus des courts métrages que nous produisons déjà pour notre chaîne Youtube. Notre rêve ultime consisterait à travailler sur un long métrage d’ici l’année prochaine (ndlr: 2022).

> Pour découvrir et voter pour leur court-métrage, rendez-vous sur la page de présentation

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
1
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

© 2020 SOCIALIZE MAGAZINE. Socialize® est une marque déposée appartenant à Elitia Group Sàrl.
Scroll To Top