fbpx
Vous lisez en ce moment
FORMA, une chanteuse aux multiples facettes

FORMA, une chanteuse aux multiples facettes

Le 13 mars 2020, alors que la Suisse vivait son premier jour de confinement, la chanteuse valaisanne FORMA sortait son premier album “Siffler c’est pas poli”. Où en est-elle un an plus tard?

“Musicalement, l’année a été un peu pauvre car on ne pouvait pas faire des concerts” confie d’emblée Priscilla Formaz, de son vrai nom. “J’ai pu faire quelques radios pour promouvoir mon album et j’ai eu la chance de tourner certaines parodies musicales avec l’équipe de 52 Minutes, d’être aussi engagée par le 20 Minutes pour une Silent Party virtuelle et de faire un concert live avec les Dicodeurs le 31 décembre. Et c’est tout”.

Pourtant, “il s’en est passé des choses en une année”, poursuit FORMA.

 

Partager son humour

Tout commence sur les réseaux sociaux: elle participe à des lives, fabrique un colocataire avec lequel elle réalise des challenges et y partage son quotidien.

Fin avril, elle crée “Les Informidables”, un téléjournal décalé mais s’appuyant toujours sur de vraies news. “J’ai lancé ça pendant le confinement parce que je m’ennuyais et que j’avais besoin de partager de la bonne humeur et de blagues vu la situation dramatique”.

Garder son humour a été une évidence: “Je ne sais pas expliquer pourquoi, mais c’est un leitmotiv chez moi. J’ai besoin de rire et de faire rire. Pour moi, une journée sans rire est une journée perdue. Et c’est aussi une manière de dire aux gens que je les aime”.

“C’est un leitmotiv chez moi. J’ai besoin de rire et de faire rire” – FORMA

Faire connaître ses projets lui tient aussi à cœur. “Je ne recherche pas du tout ce côté visibilité de starification, mais j’aime que mon travail soit partagé. Quand je passe du temps sur un projet, ça me fait plaisir de savoir qu’il a trouvé des yeux ou des oreilles” explique FORMA.

 

Chanteuse, mais pas seulement

Ayant jusqu’à présent composé ses musiques et créé ses projets seule, cette année lui a aussi permis de travailler avec de nouveaux collègues.

En novembre 2020, elle devient chroniqueuse chez les Dicodeurs sur la Première. FORMA y présente des sketchs et des chansons. Misant beaucoup sur le côté sonore “pour apporter quelque chose d’un peu différent de mes autres collègues”, elle a carte blanche pour ses textes.“Ça m’étonne beaucoup d’être totalement libre mais c’est hyper intéressant”.

Ses chroniques sont à découvrir ici: https://www.forma-officiel.com/chroniques-radio

Depuis février, “Les Informidables” sont diffusés sur le site du 20 Minutes qui a racheté le concept. À nouveau, elle est libre quant aux thèmes abordés. Si elle confesse avoir “un peu plus la pression” avec cette diffusion à grande échelle, FORMA est surtout ravie de pouvoir en faire profiter plus de gens.

Les numéros des Informidables sont à retrouver ici: https://www.forma-officiel.com/les-informidables

Peu de temps après, elle signe un second contrat avec le 20 Minutes – dont elle est d’ailleurs l’ambassadrice pour les 15 ans du quotidien – et devient créatrice de contenus pour les réseaux sociaux. Elle confie être ravie que sa créativité intéresse.  “Je peux employer toute ma palette de couleurs, que ce soit la musique, les vidéos, l’animation ou encore l’humour, pour leur proposer des choses”.

 

Un besoin de se réinventer

Ces projets professionnels sortent FORMA de sa zone de confort et ça lui plaît: “J’ai toujours aimé faire mille choses parce que je suis quelqu’un qui s’ennuie super vite et qui déteste la routine”. Ces expériences lui permettent aussi de progresser. “On apprend à se connaître à travers ce genre de défis et on s’enrichit de l’expérience et des d’idées des autres”.

Et quand nous lui demandons que lui souhaiter pour la suite, FORMA répond en riant qu’elle a déjà tout. “J’ai même trop je crois. Des fois, je me dis que j’ai vraiment une bonne étoile. On peut juste me souhaiter que ça continue comme ça”. Même si les concerts lui manquent “parce que quand je fais un album, c’est surtout pour le jouer en live, aujourd’hui, je me fais plaisir et je suis heureuse. Je ne vois pas ce qu’on pourrait me souhaiter de plus”, conclut-elle.

Suivez l’actualité de FORMA sur Instagram: https://www.instagram.com/formaofficiel/ ou Facebook: https://www.facebook.com/FormaOfficiel/

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
2
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

© 2020 SOCIALIZE MAGAZINE. Socialize® est une marque déposée appartenant à Elitia Group Sàrl.
Scroll To Top