fbpx
Vous lisez en ce moment
From the Streets to the Top of the World : les meilleurs b-boys et b-girls de la planète se disputent le titre de champion du monde du Red Bull BC One à Zurich

Du 27 au 29 septembre, Zurich devient le melting pot de l’univers du breakdance. En effet, les meilleurs danseurs du monde s’affrontent durant trois jours dans le cadre du plus célèbre des battles à 1 contre 1, qui revient en Suisse où tout a commencé il y a 15 ans. Le samedi 29 septembre – au Hallenstadion de Zurich – il n’y aura pas que les 16 danseurs finalistes en lice pour le titre de meilleur b-boy du monde ! En effet, pour la première fois, la meilleure b-girl sera également désignée lors de la Red Bull BC One World Final parmi les 16 danseuses sélectionnées.

Le tout premier BC One s’est tenu à Bienne en 2004 au légendaire centre culturel de La Coupole, avant de devenir le plus grand et le plus renommé des battles à 1 contre 1 en breakdance. Depuis, la finale mondiale a sillonné le monde : São Paulo, New York, Moscou, Paris, Nagoya et Amsterdam l’an dernier, pour ne citer que quelques unes des étapes. La World Final revient à présent sur son lieu de naissance. Les meilleurs danseuses et danseurs se sont préparés pendant des mois et ont participé à des Cyphers dans le monde entier. Le moment est maintenant venu d’aller voir de près leurs power moves à la légendaire World Final !

 

Red Bull BC One Camp

Du 27 au 29 septembre, c’est au Komplex 457 que les amateurs de hip hop et de danse urbaine pourront assouvir leur appétit, dans le cadre des trois jours du Red Bull BC One Camp : workshops, panels, conférences et expositions s’ajouteront aux différents battles. L’entrée est libre pour les participants et les spectateurs.

Il est difficile de se qualifier pour cette finale mondiale ! Petit retour sur cette année écoulée : 15 finalistes ont été choisis par un jury. Le seizième finaliste sera lui sélectionné lors du Last Chance Cypher (premier jour du Camp), parmi les meilleurs b-boys issus de 34 pays.

C’est Baby OG qui a remporté la finale suisse le 18 août dans le cadre du festival Royal Arena. Il représentera donc la Suisse fin septembre au Last Chance Cypher. Va-t-il franchir cette étape et défier son grand frère, Dr. Hill, à la finale mondiale au Hallenstadion ?

 

La Red Bull BC One World Final et la Red Bull BC One B-Girl World Final

Le 29 septembre, cet événement de plusieurs jours atteint son apogée avec le couronnement non pas d’un mais de deux champions du monde, puisque pour la première fois cette année, la meilleure b-girl sera désignée à la Red Bull BC One World Final. Demi-finale et finale se déroulent au Hallenstadion le 29 septembre, juste avant la finale des b-boys.

 

Le jury

Avec le niveau de compétition et le talent en hausse d’année en année, le jury est confronté à la lourde tâche de déterminer le vainqueur après chaque manche. Les cinq jurés examinent de près le style des b-boys et des b-girls et leurs modes d’expression personnels. Le Suisse Tuff Kid, l’un des b-boys les plus influents et les plus respectés de sa génération, fait entre autres partie du jury aux côtés de Benny du crew berlinois des Flying Steps.

 

Host, DJ et side-act

C’est Amjad, co-fondateur du légendaire 7$-Crew, qui s’occupera d’être le host de la soirée. Il est également le créateur inspiré d’évènements comme Circle Kingz et l’annuelle Concrete Jam. Ce touche à tout parle un petit millier de langues et ne manquera pas de divertir les spectateurs avec brio !

La mission de produire des beats toujours renouvelés et d’enflammer la foule est confiée à Stephen Fleg, plus connu comme DJ Fleg. Ce DJ et producteur de Baltimore est également danseur. Femme Fatale, connu pour sa participation à l’émission «World of Dance», divertira le public en qualité de side-act. Ce trio international en pleine ascension – composé de Lily Frias, Dassy Lee et Marie Poppins – est célébré pour ses programmes pleins de style soulignant leur force féminine.

 

Les places partent en quelques minutes, mais il y a toujours la télé

L’expérience a montré que les places pour la finale mondiale se vendent en un rien de temps. Ceux qui n’auront pas pu se procurer des billets auront la possibilité de suivre sur Red Bull TV la finale mondiale du 29 septembre au Hallenstadion de Zurich. Red Bull TV est toujours accessible partout dans le monde, que ce soit via une app gratuite (iOS ou Android), sur SmartTV à partir d’une app ou sur redbull.tv.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire