fbpx
Vous lisez en ce moment
La Cité du Cinéma… du rêve à la réalité!

La Cité du Cinéma… du rêve à la réalité!

Sandro

La genèse du projet

Il y a quelques années, lors du tournage du Cinquième Elément, dans les studios Pinewood de Londres, Luc Besson, célèbre réalisateur et producteur français qu’on ne présente plus, eut une idée : pourquoi ne pas créer un pôle cinématographique en France au lieu d’aller tourner et produire des films à l’étranger? C’est en partant de cette idée que tout le monde disait utopique qu’il s’est lancé dans un projet fou : concevoir un « village » moderne dans lequel les plus grandes réalisations et productions y viendraient tourner leur fiction…

 

Du rêve à la réalité

C’est en 2004 que ce projet pris une toute autre tournure : Luc Besson trouva des partenaires pour réaliser l’étude du projet. Le projet était lancé! Fin 2006, il trouva le lieu idéal pouvant accueillir la future Cité. C’est au nord de Paris qu’une ancienne usine EDF construite en 1993 et abandonnée depuis fut rachetée par sa société EuropaCorp.

Quelques années plus tard, et malgré la crise qui a menacé le projet à maintes reprises, la Cité du Cinéma est inaugurée et le rêve devenu réalité se poursuit. Aujourd’hui, le studio accueille le tournage du prochain film de Luc Besson, Malavita (dont nous vous en parlions il n’y a pas très longtemps) et devrait accueillir plusieurs autres productions françaises mais également étrangères.

 

Pourquoi un tel projet ?

Avec la Cité du Cinéma, l’objectif de Luc BESSON était de doter la France d’un équipement majeur sur le modèle des studios Pinewood en Grande-Bretagne. Elle permettrait de dynamiser le secteur du cinéma pour continuer à produire un nombre élevé de films et attirer sur le sol français des productions étrangères plus habituées à ce genre d’outil. Le projet amènerait également un équipement de haute valeur technique et favoriserait le partenariat entre les entreprises présentes sur un même site de production. Il pourrait enfin créer une forte émulation au sein du cinéma français, tant sur un plan artistique que sur un plan technologique permettant de promouvoir la qualité des industries techniques du secteur et de favoriser leur développement.

Mais ce n’est pas tout! Une école de cinéma et télévision, l’Ecole de la Cité, y a été installée et pas par hasard. Comme l’explique Luc Besson: « Quand j’ai voulu faire du cinéma à l’âge de 17 ans, toutes les écoles réclamaient le bac et souvent un minimum de deux ans d’études supérieures », résume le réalisateur-producteur sur le site de l’école, en rappelant qu’il est lui-même « entré dans le cinéma par la toute petite porte. » Ce n’est donc pas un hasard qu’il ait décidé de créer cette école…

Quelques mots sur l’Ecole de la Cité

J’aimerais créer cette école pour que les jeunes passionnés (…) qui n’ont pas trouvé leur chemin par la voix classique, puissent avoir une alternative.

C’est en ces termes que Luc Besson explique la création de cette école. Destinée à des jeunes de 18 à 25 ans, créatifs et, surtout, très motivés, l’admission dans l’école ne repose que sur deux critères : le talent et la motivation des candidats. Tout cela gratuitement! Et les premiers chiffres sont plutôt encourageants : 60 élèves déjà inscrits pour cette rentrée d’octobre 2012.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’Ecole de la Cité

 

Infos techniques

Superficie
6,5 hectares

Coûts
140 millions €

Surfaces
10’000 m2 pour 9 plateaux de tournage

 

Vidéo de présentation par Le Figaro

 

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

© 2020 SOCIALIZE MAGAZINE. Socialize® est une marque déposée appartenant à Elitia Group Sàrl.
Scroll To Top