fbpx
Vous lisez en ce moment
L’Aigle Carmin, un lieu de partage autour de la spiritualité et de l’ésotérisme

L’Aigle Carmin, un lieu de partage autour de la spiritualité et de l’ésotérisme

Une boutique ésotérique est nichée dans l’une des plus vieilles rues de Sion. Rencontre avec Camille, la propriétaire de l’Aigle Carmin.

Depuis 2019, le numéro 2 de la rue de l’Eglise dans la vieille ville de Sion abrite l’Aigle Carmin, une boutique ésotérique spécialisée dans les arts amérindiens et le chamanisme. Alors qu’elle servait au Moyen Âge de passage à la procession de sorcières condamnées à mort, cette allée reste aujourd’hui encore “une rue alternative” comme le souligne en riant la propriétaire des lieux. D’ailleurs, ces voisins vendent des produits à base de cannabis CBD.

Elle, c’est Camille. À 25 ans, elle pratique la divination et est aussi thérapeute. “À la base, je n’étais pas du tout vouée à faire ça. J’ai une formation assez traditionnelle”. Elle a suivi des études de droguiste, d’enseignement, de psychologie et d’architecte d’intérieur et designer.

Camille a découvert son don ésotérique lors d’un atelier de méditation avec une médium. Et alors qu’elle cherchait sa voie, c’est après une discussion sur ce qui la rendrait heureuse qu’elle a décidé d’ouvrir sa boutique. L’Aigle Carmin est né.

 

Un lieu de partage avant tout

Nommé d’après son animal totem et parce que “dans beaucoup de cultures, surtout amérindiennes, le carmin est directement lié aux dieux, au destin et à la spiritualité”, l’Aigle Carmin se veut plus qu’un commerce. Camille précise qu’il s’agit d’un lieu de partage: “c’est avant tout une boutique pour les autres. Ce n’est pas uniquement mon magasin, tout le monde peut venir ici et poser les questions qu’il souhaite sans peur d’être jugé”.

Elle fait de la vente et des séances. Côté boutique, “le mot d’ordre est l’artisanat”. L’encens thérapeutique est préparé “artisanalement par des gens qui connaissent les plantes et savent les mélanger”. Et comme elle travaille avec différentes cultures et mythologies, Camille propose des produits locaux et de différentes régions du monde: artisanat ukrainien, bijoux celtiques venus d’Irlande, d’Écosse et d’Angleterre, pièces vikings forgées dans le nord, pierres manufacturées en Allemagne.

Ce choix permet un contrôle sur la marchandise: “toutes mes pierres ont une traçabilité. Je sais exactement d’où elles viennent, quand elles ont été extraites et ça me permet aussi de dire que mes minéraux sont de vraies pierres et tout ce côté éthique me tient aussi à cœur car ces gens ont été valorisés pour leur travail”. Il est aussi important pour elle que le client connaisse l’histoire de l’objet qu’il a entre les mains.

Chez l’Aigle Carmin, il y a aussi des livres. Et dans une salle annexe, Camille propose des thérapies, des formations ou des consultations par l’intuition, le tarot ou le pendule qu’elle donne au bon cœur. Un système qui s’est imposé comme une évidence: “À l’époque, quand on allait voir le chaman, on échangeait une offrande contre un don. J’ai toujours une petite boîte sur la table. Ce n’est pas obligatoire et les gens peuvent y déposer ce qu’ils souhaitent”.

 

Une volonté d’aider les autres

Camille met un point d’honneur à aider toute personne qui entre dans sa boutique. Sa clientèle se compose de thérapeutes, chamans et guérisseurs mais aussi de personnes en quête de réponses, d’autres montrant des aptitudes ésotériques et même de sceptiques entrés par curiosité: “80% de mes clients sont en attente de conseils”.

Et comme Camille le rappelle, son but est justement d’accompagner les gens. “C’est le plus enrichissant dans mon travail. Quand une personne vient chez moi pour la première fois, elle est un peu déboussolée. La deuxième fois, elle va déjà mieux et au final, c’est une personne qui ressort totalement épanouie. Et même si ce n’est qu’une petite pierre à l’édifice, je peux me dire que j’ai quand même apporté un peu de la confiance nécessaire”, conclut-elle.

Pour en savoir plus, visitez son site: https://laigle-carmin.ch/index.php
ou sa page Facebook: https://www.facebook.com/laiglecarmin/

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
2
J'adore
10
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

© 2020 SOCIALIZE MAGAZINE. Socialize® est une marque déposée appartenant à Elitia Group Sàrl.
Scroll To Top