fbpx
Vous lisez en ce moment
L’imagination pour seule limite avec le Digital Art

L’imagination pour seule limite avec le Digital Art

Virginie

L’art digital a pour toile un écran d’ordinateur et pour pinceau une multitude d’algorithmes offrant des possibilités infinies aux artistes pratiquant cet art encore peu connu.

La technologie numérique ouvre de nouvelles perspectives aux créatifs leur permettant de s’exprimer d’une façon inédite au travers de collage d’images, d’effets spéciaux et bien d’autres outils. Rencontre avec Kevin Ferreira, Artiste Digital basé à Bordeaux.

 

Tout a commencé en 2013 avec un appareil photo. À l’époque, Kevin Ferreira s’amusait à réaliser des portraits de ses amis ou de lui-même. « Un jour, j’ai eu l’idée de rendre ces portraits plus personnels en y incluant une touche de magie. J’ai découvert Photoshop, et mon art a pris une tournure complètement différente », explique l’artiste. Autodidacte, il se forme en regardant des tutoriels sur le web ainsi qu’en passant du temps sur le logiciel de retouche de photographies : « N’ayant pas pu faire d’étude dans ce domaine, je continue d’apprendre chaque jour et de me perfectionner. »

 

Le créatif décrit l’art numérique comme étant « une méthode combinant à la fois la réalité et l’imagination, donnant comme finalité une création surréaliste et fantastique. » En effet, ses œuvres mélangent le réel et l’irréel. On découvre un univers imaginaire où la nature et les éléments occupent une place importante, comme nous l’explique Kevin : « Je décris mon univers comme étant décalé, représentant un monde particulièrement différent et magnifique, où chaque chose est à sa juste place, l’homme, les animaux et l’imagination. » Il puise son inspiration principalement dans les films, les séries, la science-fiction et le fantastique.

 

Entre deux à trois heures sont nécessaires pour réaliser une création sur Photoshop. Quant au travail de retouche, il lui prend entre trente minutes à une heure sur le logiciel Lightroom. Actuellement, l’art digital représente une passion pour le jeune homme de 25 ans originaire de Dordogne. « Je ne vis pas de cet art pour le moment. La solution pour en vivre serait d’utiliser les réseaux sociaux comme tremplin, comme par exemple sur Youtube, où l’on peut partager en vidéo le processus de création d’une photo numérique. Cela attire de plus en plus de curieux. »

 

L’art numérique se fait petit à petit sa place dans les musées et les galeries. Les expositions d’art digital se démarquent souvent des expositions traditionnelles car elles y intègrent les composantes interactives de la technologie et permettent aux visiteurs de vivre une expérience immersive. « L’art numérique n’est pas encore très répandu, mais il est en devenir. A mes yeux, il s’agit d’un art à part entière. Il y a encore très peu d’artistes qui le pratiquent. J’ai réalisé une seule exposition à Périgueux lors de l’inauguration d’une entreprise en 2016. Actuellement, j’en prépare deux autres. » conclut l’artiste.

Découvrez le travail de Kevin Ferreira sur www.kevinferreira-digitalarts.com

 

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
5
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

Scroll To Top