fbpx
Vous lisez en ce moment
Un tour du monde à la voile, ça vous dit ?

C’est le rendez-vous incontournable des passionnés de voile et de sports extrêmes : le Vendée Globe. Tous les quatre ans, ils sont une poignée de marins fous à parcourir 40.000km autour du monde. Ils s’embarquent pour près de quatre mois, seuls face à l’immensité de la mer, coincés 100 jours entre tempêtes australes et calme équatorien, à bord d’une coque en carbone d’à peine 18m de long. C’est ça le Vendée Globe : le dernier vrai défi de l’Homme face à la Nature ; la course des Titans ; l’épopée romantique des temps modernes. Et si on vous disait que vous pouvez, vous aussi, embarquer dans ce tour du monde à la voile ?

 

Départ le 6 novembre à 13h02 précises !

Pas besoin d’avoir le pied marin pour prendre le départ. Aucune excuse pour ceux qui ont le mal de mer. Prenez place même si vous n’avez jamais entendu parler d’empannage, de navigation au portant, de quille ou de gîte. Même si vous n’avez jamais su si bâbord était à droite ou à gauche, vous pouvez le faire … parce que ce tour du monde-là est virtuel !

 

Bienvenue dans « Virtual Regatta »

Pour prendre le départ il suffit de vous inscrire sur « Virtual Regatta ». Vous donnez un nom à votre bateau, vous choisissez son design et vous attendez patiemment le 6 novembre à 13h02 pour prendre le départ du Vendée Globe virtuel … à l’heure exacte où partent les skippers du monde réel. C’est le principe et la force même de ce jeu de simulation en ligne puisque vous allez vivre l’expérience Vendée Globe dans les conditions exactes des marins … les tempêtes et le mal de mer en moins !

Alors comment joue-t-on ? Très simplement, comme un vrai skipper. Vous voilà à la barre d’un IMOCA de 18m de long, lancé depuis les Sables d’Olonne, en France, avec devant vous l’immensité des océans sur 40.000km. Vous devrez manier votre barque pour descendre l’Atlantique, virer au large de l’Afrique du Sud, surfer sur les courants marins de l’Océan Indien, passer en dessous de la Nouvelle Zélande, traverser l’immensité du Pacifique avant d’affronter le terrible Cap Horn et de remonter l’Atlantique par les côtes brésiliennes jusqu’à l’Europe. Un challenge qui vous prendra entre 80 et 100 jours si vous êtes suffisamment costauds, tactiques, patients et motivés.

Pour manier votre bateau, vous avez à votre disposition deux paramètres : les voiles et le cap. A vous de choisir entre la « grand-voile » si le vent vous pousse … ou alors le « foc » quand vous êtes pris dans des vents de face. Le cap, lui, vous permettra de choisir votre direction pour aller chercher les meilleurs vents et les meilleures trajectoires, tout en évitant de vous échouer !

Une dernière chose : attention à la météo ! Elle est mise à jour en permanence selon les observations et les prévisions réelles des autorités américaines. Ne laissez donc pas votre bateau dériver, au risque de vous retrouver sans vent … ou alors échoué à New-York ou au Groenland !

 

Comment la voile a-t-elle révolutionné le jeu en ligne ?

« Virtual Regatta » est LA référence du jeu de simulation sportive multijoueur en ligne. On aurait pu penser qu’un jeu de foot, de tennis, de basket, etc. allait dominer ce classement, mais non, c’est un jeu de voile qui écrase la concurrence.

Depuis 2006, VR (pour les intimes) propose toutes les principales régates du calendrier mondial : le Vendée Globe bien sûr, mais aussi la Route du Rhum, la Volvo Ocean Race, la Transat Jacques-Vabres, etc. En 2012, lors du dernier Vendée Globe, le site a vu un peu plus de 460.000 personnes prendre la mer, un record ! Mais pourquoi un tel engouement ?

Le succès du jeu tient à sa forme : enfantine et pourtant complexe. On joue d’abord à « Virtual Regatta » pour passer le temps car le jeu est gratuit et simple – on ne change que le cap et les voiles – avant d’y revenir par accoutumance. Le réalisme du jeu vous procure une étrange sensation d’évasion, de rêve de gosse et de challenge personnel (pas si évident de tenir les 100 jours du Vendée Globe) !

L’autre clé du succès, c’est l’universalité du projet. Après tout VR n’est rien d’autre qu’une gigantesque carte du monde dans laquelle on peut voyager ! Tout le monde peut jouer, petits, grands, passionnés de voile ou non. En plus, VR est gratuit. Si vous voulez jouer les premières places il faudra toutefois mettre la main au porte-monnaie pour acheter des voiles supplémentaires et des aides à la navigation. Ces options permettent aux passionnés de s’épanouir avec un jeu de simulation encore plus réaliste et contraignant, proche de l’e-sport.

« Virtual Regatta » c’est aussi d’innombrables challenges qu’il n’appartient qu’à vous de créer. Pourquoi ne pas faire le Vendée Globe en équipe, en famille, entre copains, entre deux entreprises ou même comme support de cours dans une classe enfantine ?! On a face à un nous un océan … de possibilités, de joueurs et de raisons de jouer !

Enfin, la dernière raison du succès de « Virtual Regatta » se trouve dans la communauté de joueurs, très active sur les forums. La voile permet ce que le foot – par exemple – ne permet plus : se retrouver sur les mers virtuelles du monde au sein d’un petit clan, échanger avec des spécialistes et s’entraider.

 

Un conseil : ne ratez pas le départ !

La nouvelle application mobile disponible sur Android et iPhone devrait vous aider à ne surtout pas rater le départ, le 6 novembre 2016 à 13h02. L’éditeur du jeu promet aussi, pour cette édition du Vendée Globe, un moteur 3D pour visualiser votre bateau dans les conditions de mer réelles. Encore un argument pour franchir le pas.

Alors allez-y, montez dans ce bateau, larguez les amarres et regardez droit devant vous…  votre challenge maintenant : tenir les 100 jours de course !

Si vous prenez le départ, n’hésitez pas à nous donner le nom de votre bateau sur Twitter pour qu’on puisse suivre vos péripéties et voir si vous êtes devant ou derrière nous.

Bon vent !

 

NB : Pour vous familiariser avec le jeu, vous pouvez aussi prendre le départ (en retard) du Record Sodebo, un autre type de tour du monde – en multicoque. Vous ne ferez pas un bon classement mais vous vous entrainerez avant le grand départ du Vendée Globe le 6 novembre.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire