fbpx
Vous lisez en ce moment
Albums Rap US 2018 – Selection de 32 « Précieux »

De l’underground à une culture de masse, le hip-hop a-t-il perdu ses racines ? Le hip-hop c’était mieux avant ou c’était mieux demain ?

Le mouvement hip-hop est devenu en l’espace d’une vingtaine d’années la bande-son de toute une génération et s’impose comme la dernière alternative à une musique populaire, mais pas seulement. Les albums Rap US de l’année 2018 nous ont réservé beaucoup de surprises. La bonne nouvelle : l’année n’est pas finie! Il est temps de regarder, pour un instant, dans le rétroviseur.

 

Il était une fois le Hip Hop

L’histoire du Hip Hop s’est dessinée au travers d’artistes devenus historiques. C’est à New York, au milieu des block parties du Bronx dans les années 70, que DJ Kool Herc (père fondateur) à l’ingénieuse idée d’utiliser deux platines afin d’enchaîner sans pause les morceaux en faisant durer les breaks (passages rythmiques où tout disparaît au bénéfice du beat). Grand Wizzard Theodore, quant à lui, découvre par un glissement accidentel sur le vinyl les joies du scratching.

A partir de 1982, la diversification du rap emprunte deux courants. Le premier est animé par Afrika Bambaataa qui donne une âme au mouvement émergent qu’était le hip-hop à cette époque et fonde la Zulu Nation avec comme devise « Peace, Love and Having Fun ». Le deuxième détone à la sortie de « The Message » par Grand Master Flash and the Furious Five et change à jamais la face du rap. Pour la première fois, les rappeurs vont s’engager socialement et faire une description de leur environnement amoché, dressant ainsi le tableau d’un ghetto en voie de tiers-mondialisation.

 

Une longue histoire d’amour

Depuis, en près d’un demi-siècle, la culture Hip Hop a eu le temps de se fondre dans l’esthétique du paysage culturel et de véhiculer ses valeurs. Dès ses débuts, il s’est évertué à dénoncer les injustices de la société contemporaine avant d’être supplanté par le culte de soi (egotrip), le goût du luxe (bling-bling) et la guerre des mots (clashes). Aujourd’hui, c’est une musique riche, ses propositions artistiques se sont diversifiées, ses publics aussi. Si l’on avait écouté les puristes de l’époque, le hip-hop aurait facilement pu s’éteindre mais ça n’a pas été le cas.

Sans vouloir tomber dans l’énumération abusive, on se doit tout de même de nommer quelques artistes qui ont contribué au succès du rap comme : Kid Frost, Gang Starr, Big Daddy Kane, Jungle Brothers, Eric B. and Rakim, Kool G Rap, Beasties Boys, LL Cool J, Public Enemy, Run-DMC, NWA, A Tribe Called Quest, Jungle Brothers, De La Soul, The Roots. Et comment oublier : Dr. Dre, Snoop Dogg, Warren G, DJ Quik, Coolio, The Notorious B.I.G., 2Pac, Common, OutKast, Goodie Mob, Eminem, Busta Rhymes, Redman, Das EFX, Cypress Hill, NAS, Wu-Tang Clan, Mobb Deep, Jay Z, Kanye West.

Etant donné l’ampleur du phénomène, on ne s’attardera pas à citer toutes les subdivisions du rap (trop de scènes et de productions), laissons ça aux livres d’histoire. Il y a des chefs d’œuvre, des bullshit et des têtes d’affiche. Cependant, son essence, celle qui exalte, a traversé les générations portée aujourd’hui par des artistes aussi différents qu’Action Bronson, Curren$y, A$AP Rocky, Odd Future, Main Attrakionz, G-Side, Lil B, Danny Brown, Kendrick Lamar, Jay Rock, Ab-Soul, Schoolboy Q, etc.

Personne ne peut échapper au sens de la vie. Le changement est la loi de la vie et le Hip Hop maîtrise parfaitement l’art de la renaissance. Les artistes actuels n’ont pas à jalouser le passé. Les albums de Rap US de l’année 2018, aussi différents que jouissifs, prouvent que le rap n’a rien perdu de sa verve, ni de sa grandeur. On peut dire que les fans de Hip Hop sont gâtés au vu de ce qu’on a dans les casques et l’année n’est pas finie!

Partant de ce constat, nous avons sélectionné trente-deux albums précieux, les plus incroyaux (comprenne qui pourra), qui ont exalté la sphère rap US cette année. Et comme le dit si bien l’adage : « Il n’y a pas de mal à se faire du bien ». Voici donc ci-dessous notre sélection XXL.

Ghostface Killah – The Lost Tapes
Sortie : 05/10/2018

 

Dave East & Style P – Beloved
Sortie 05/10/2018

 

Logic – YSIV
Sortie : 28/09/2018

 

Lil Wayne – Tha Carter V
Sortie : 28/09/2018

 

NoName – Room 25
Sortie : 14/09/2018

 

Travis Scott – ASTROWORLD
Sortie : 03/08/2018

 

Mac Miller – Swimming
Sortie : 03/08/2018

 

Denzel Curry – TA1300
Sortie : 27/07/2018

 

Buddy – Real Life S**t
Sortie : 20/07/2018

 

Nipsey Hussle – Victory Lap
Sortie : 13/07/2018

 

Drake – Scorpion
Sortie : 29/06/2018

 

KIDS SEE GHOSTS – KIDS SEE GHOSTS
Sortie : 28/06/2018

 

Jedi Mind Tricks – The Bridge and the Abyss
Sortie : 22/06/2018

 

Nas – NASIR
Sortie : 15/06/2018

 

Jay Rock – Redemption
Sortie : 15/06/2018

 

Black Thought – Streams of Thought Vol. 1
Sortie : 15/06/2018

 

Pusha T – DAYTONA
Sortie : 25/05/2018

 

A$AP Rocky – TESTING
Sortie : 25/05/2018

 

August Greene – Auguste Greene
Sortie : 11/05/2018

 

Royce da 5’9 » – Book of Ryan
Sortie : 04/05/2018

 

Millyz – Saints & Sinners
Sortie : 28/04/2018

 

Akua Naru – The Blackest Joy
Sortie : 27/04/2018

 

J. Cole – KOD
Sortie : 20/04/2018

 

Joey Bada$$ – 1999
Sortie : 07/04/2018

 

Raekwon – The Wild
Sortie : 24/03/2018

 

Saba – LIFE
Sortie : 21/03/2018

 

Chuck Strangers – Consumers Park
Sortie : 16/03/2018

 

Prhyme – PRhyme 2
Sortie : 16/03/2018

 

Xxxtentation – ?
Sortie : 16/03/2018

 

Phonte – No News Is Good News
Sortie : 02/03/2018

 

Kendrick Lamar, The Weekend, SZA – Black Panther The Album
Sortie : 09/02/2018

 

Gifted Gab – Queen La’Chiefah
Sortie : 02/02/2018

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire