fbpx
Vous lisez en ce moment
Estivale open air | Quand IAM débarque de la planète Mars…

Sans aucun doute l’un des évènements musicaux les plus attendus de cette 27è édition de l’Estivale open air, IAM a fait danser la foule et n’a pas déçu!

Dans le cadre des festivités entourant les vingt ans de la sortie de leur album mythique L’Ecole du Micro d’Argent, le groupe marseillais a fait une halte par Estivale et le moins que l’on puisse dire s’est que l’on a danser le mia…

 

IAM, un groupe mythique

Lorsque l’on parle d’IAM, on parle bien évidemment d’un groupe mythique qui existe depuis bientôt 30 ans! Pionniers de la scène rap française, au même titre mais dans un autre registre que NTM, MC Solaar ou Alliance Ethnik, IAM a conquis au fil des années le public francophone grâce à des textes engagés, des instrumentaux soignés mais aussi à travers leur attitude. Fiers représentants de la scène rap marseillaise, IAM s’engage également sur d’autres plans et prône une attitude positive et réfléchie. Et cela s’est ressentie sur la grande scène d’Estivale où Akhenaton et Shurik’n n’ont eu cesse de partager des messages d’unité.

 

30 ans en 1 heure 15

C’est la difficile mission qu’a accompli avec succès IAM devant une foule déchaînée à l’Estivale open air! Démarrant sur un mix endiablé de Kheops, l’un des fondateurs du groupe, les membres actuels du groupe arrivent sur scène pour interpréter leurs plus grands morceaux présents sur le célèbre album L’Ecole du Micro d’Argent mais pas seulement.

Partageant des remix de leurs propres titres, défiant le public à finir les refrains ou encore faisant des mises en scène qui ont ravi les fans de Star Wars comme les quadra et quinqua avec des reprises de tubes comme give me the night de George Benson sur lequel ils ont dansé le mia!

Voir aussi

C’est donc à travers un peu plus d’une heure de show que l’on a pu accompagner IAM sur, entre autres tubes, petit frère, la saga, né sous la même étoile, le tout récent et superbe monnaie de singe, mais aussi les mythiques empire du côté obscure et je danse le mia ! Et c’est sur un banc, comme à Marseille, que la bande se pose un instant et interprète demain c’est loin pour finaliser leur prestation à Estivale.

 

Vous les avez manqués ?

A noter, pour celles et ceux qui n’ont pu assister au concert d’IAM, qu’ils seront de retour en Suisse le 10 novembre à l’Arena de Genève. Le rendez-vous est pris!

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire