fbpx
Vous lisez en ce moment
Fyre, le meilleur festival qui n’a jamais eu lieu

Cela devait être l’événement de la décennie mais au final cela s’est soldé par un échec, des dettes et diverses plaintes pénales. Il s’agit de Fyre Festival, un festival de musique de luxe qui devait se dérouler en mai 2017 sur une île paradisiaque des Bahamas, appartenait à Pablo Escobar.

Le festival promettait une expérience unique avec la présence de plusieurs célébrités telles que Emily Ratajkowski, Drake ou encore Kendall Jenner, plusieurs types de restauration gastronomique haut de gamme et un hébergement de luxe. Tout cela semblait justifier le prix du billet qui pouvait atteindre CHF 65’000 !

 

Toute la publicité pour l’événement a été faite sur les réseaux sociaux grâce à plusieurs influenceurs instagram payés à prix d’or. Dans leur courte vidéo promotionnelle, l’organisation promettait des promenades en yacht ou encore des concerts immersifs. Les billets se sont ainsi vendus en quelques heures, mais en réalité, rien de tout cela n’était réel. La supposée île n’a jamais appartenu au trafiquant colombien, les villas de luxe ont été remplacées par des tentes, Drake n’a jamais été contacté par l’organisation et la nourriture gastronomique haut de gamme consistait uniquement en sandwichs au fromage avec de la laitue.

Le premier jour du festival, des représentations de Blink-182, de Major Lazer et de Disclosure étaient prévues. Aucun d’entre eux n’a pris la scène et ce fut un groupe de musiciens locaux qui essaya de calmer le mécontentement grandissant des festivaliers. Mais c’était impossible : les CHF 65’000 du billet ne donnaient accès à aucune expérience unique comme le prédisait la vidéo promotionnelle.

A cela s’ajoute le fait que les tentes n’avaient pas d’électricité et les matelas étaient complètement trempés par la forte pluie de la nuit précédant le début du festival. Face à ce désastre, l’organisation n’eu d’autre choix que de reporter le festival à une date ultérieure à définir. L’explication de cet échec semblait évidente : aucun membre de l’équipe d’organisation n’avait eu la moindre expérience de l’organisation d’un festival de musique.

En plus des festivaliers qui ont déboursé des sommes colossales dans l’achat de billets, d’autres personnes se sont également senties flouées. En effet, le principal organisateur, Billy McFarland, a réussi à tromper et à manipuler plusieurs investisseurs dans le seul but de les amener à injecter de l’argent dans un festival qui n’a jamais eu lieu.

Découvrez les coulisses de cette énorme arnaque et d’autres péripéties qu’ont vécu les festivaliers au travers de l’excellent documentaire disponible sur Netflix.

 

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire