fbpx
Vous lisez en ce moment
Leicester City, le défi

Qui aurait parié ne serait-ce qu’un centime, sur une victoire de Leicester City lors du Championnat anglais de football, la Premier League? Certainement pas grand monde et surtout pas les fans des principaux clubs anglais…


Eté 2015

A l’été 2015, Claudio Ranieri est intronisé comme nouvel entraîneur de Leicester City, club anglais plutôt moyen sortant d’une saison 2014/2015 éprouvante et n’ayant jamais obtenu de gros résultats en Angleterre ni sur la scène européenne. Alors que la plupart des clubs anglais préfère engager des entraineurs locaux ou des stars internationales, Leicester City confie son destin dans les mains d’un entraîneur qui était devenu… ringard aux yeux de nombreux spécialistes, surtout du côté du Rocher Princier. Au niveau du recrutement, là aussi, malgré la présidence du multi-millionaire Vichai Srivaddhanaprabha (oui, oui c’est bien son vrai blaze…), le club est plutôt discret. Alors qu’à Manchester City, Arsenal ou encore Chelsea, on achète des joueurs à coup de plusieurs millions, à Leicester City on préfère les minions et faire signer des joueurs méconnus n’ayant pas percé dans leur précédent club. La saison s’annonce clairement difficile pour les foxes, surnom du club, et une présence en milieu de tableau se révèlerait déjà une excellente saison après être remonté en à peine cinq saisons de la D3 anglaise à la Premier League.

© espn.com
© espn.com

La surprise

Premiers matchs et, surprise, Leicester City est im-pa-rable! Emmené par un Jamie Vardy phénoménal, enchaînant 13 buts durant 11 matchs consécutifs (ce qui constituera un record en Angleterre), Leicester City se retrouve à embêter tous les grands! Mais personne ne s’en souciera puisque tous les autres grands seront occupés à se démontrer qui est la plus grande… déception du championnat! C’est donc contre toute attente que Leicester City s’empare de la tête du classement lors de la période de Noël… pour finalement, au printemps 2016, devenir le Champion le plus improbable de tous les temps!


Le visage du club

Parler de Leicester City, aujourd’hui, c’est forcément parler de Jamie Vardy. A l’image de son club, personne ne l’attendait à un tel niveau. Au point qu’il a été convoqué pour l’Euro2016 pour représenter les couleurs de l’Angleterre. Mais avant de connaître la gloire, il a connu les méandres des divisions inférieures du football anglais. Ainsi, il y a à peine plus de 5 ans, il évoluait encore en D6 (!) avant d’intégrer, en 2012, Leicester City qui évoluait alors en Championship depuis 2009. La différence entre les divisions inférieures et la Championship (D2) sont telles qu’il a dû mal à s’intégrer et hésite même à quitter le club au bout d’une saison. Ce n’est que lors de la saison suivante, la saison de la montée en Premier League, qu’il deviendra un membre important de l’effectif. Depuis, Vardy est devenu incontournable au point d’être une vedette hors du commun puisqu’il n’hésite pas à fumer et boire en public.

© AP Photo/Frank Augstein
© AP Photo/Frank Augstein

Aujourd’hui

A l’heure actuelle, Leicester City s’est renforcé en recrutant malin, certes, mais cher! Ils ont ainsi dû débourser 30mio € pour Slimani, du Sporting Portugal, ou encore 19mio€ pour Ahmed Musa du CSKA Moscou, battant ainsi coup sur coup le record des montants déboursés par le club. Au niveau des résultats, le club peine à confirmer une saison 2015/2016 exceptionnelle et pointe dans le bas du tableau tout en ayant facilement remporté, néanmoins, le premier match de son histoire en Champions League. Le défi constituera donc à demeurer parmi les principaux clubs du pays en défiant des clubs comme Manchester City avec Guardiola, Manchester United avec Mourinho, Arsenal, Chelsea ou encore Liverpool et Tottenham.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

Scroll To Top