fbpx
Vous lisez en ce moment
Qu’est-ce que l’anxiété relationnelle, comment la reconnaître et vivre avec?

Les craintes et les doutes sont aussi communs que les combats dans une relation. Mais le problème de l’anxiété relationnelle se pose lorsque ces craintes deviennent envahissantes.

Qui n’a jamais vécu les situations suivantes :

Scène 1
Vos pensées lors du premier « date » : « Est-ce que je me suis habillé.e assez bien pour lui/elle? Est-ce que ma nervosité est visible? Peut-il/elle lire dans mes pensées? »

Scène 2
Vos doutes lorsque la relation devient stable : « Ce lien va-t-il fonctionner? Vais-je être heureux.se? Puis-je le/la garder heureux.se? « 

Scène 3
Vos peurs après vous être marié.e : « Ai-je pris la bonne décision? Pouvons-nous être heureux pour toujours? »

Ci-après, quelques exemples et conseils pour vous aider à comprendre ce qu’est l’anxiété relationnelle et comment vous pouvez y faire face.

 

Qu’est-ce que l’anxiété relationnelle?

L’anxiété relationnelle est un ensemble d’émotions négatives que vous pourriez avoir sur votre relation avec votre partenaire. Cela peut être l’insécurité, la jalousie, l’incertitude, l’inquiétude ou d’autres sentiments similaires.

L’anxiété peut surgir à n’importe quelle étape de votre relation. Vous y êtes vulnérable autant dans les premiers jours que dans un stade ultérieur où le lien devient plus fort.

Une personne anxieuse passe son temps à s’inquiéter des choses qui peuvent, éventuellement, aller mal ou des choses qui vont mal dans leur relation. Voici quelques-unes des pensées typiques qui renforcent l’anxiété :

  • Est-ce qu’il/elle me ment?
  • Est-ce qu’il/elle me cache quelque chose?
  • Puis-je lui faire confiance?
  • Est-ce qu’il/elle m’aime assez?
  • Est-il/elle vraiment sérieux.se avec moi?
  • Est-ce qu’il/elle voit quelqu’un d’autre?
  • Et si il/elle me trompe?
  • Cette relation va-t-elle fonctionner?
  • Pourquoi ne répond-il/elle pas à mon texte?
  • Et si il/elle trouve quelqu’un de mieux que moi?

Il est normal de s’inquiéter dans une certaine mesure, mais quand l’inquiétude atteint des niveaux plus élevés, il est important de reconnaître les signes du problème et faire un travail sur soi.

 

Quels sont les symptômes de l’anxiété relationnelle?

Les personnes ayant une relation d’anxiété ont peur de diverses choses. Voici certains des symptômes :

Faible estime de soi
L’anxiété peut entraîner une mauvaise estime de soi. Comme vous avez une faible estime, vous avez peur d’être jugé.e par votre partenaire et cela vous rend conscient.e de la façon dont vous vous comportez.

Peur du rejet
Vous craignez constamment d’être rejeté.e et abandonné.e par votre partenaire.

Méfiance
Vous ne pouvez pas faire confiance à votre partenaire en raison de la peur d’être trahi.e.

Isolement
Vous êtes tellement absorbé.e dans votre relation que vous vous isolez de tout le monde.

Problèmes d’intimité
Ceci est lié à la peur d’être jugé.e. Vous craignez d’être jugé.e lorsque vous devenez intime et donc d’hésiter à être intime.

Besoin d’attention
Vous aimez l’attention et l’affection et, par conséquent, vous voulez être entouré.e de votre partenaire tout le temps, même lorsque le partenaire a besoin de son jardin secret.

Possessivité
Vous vous sentez jaloux.se lorsque votre partenaire est proche des autres. Vous avez envie de tester l’amour et l’engagement de votre partenaire; et quand ils passent le test, vous êtes heureux.se.

Attaques d’anxiété
Les pensées et les émotions négatives peuvent mener à des crises d’anxiété.

Déséquilibre émotionnel
Vous traversez différentes émotions telles que la frustration, la colère, la tristesse et l’impatience.

Insomnie et diminution de la libido
L’inquiétude constante vous fait perdre le sommeil et le stress qui en résulte réduit votre libido.

Si vous ou votre partenaire souffrez de certains symptômes, connaître les causes d’une telle peur peut aider à apporter les solutions nécessaires.

 

Quelles sont les causes de l’anxiété relationnelle?

L’anxiété relationnelle peut être le résultat de certaines raisons profondément enracinées, telles que les problèmes rencontrés dans votre enfance.

Comprenons quelques causes communes de l’anxiété relationnelle :

  • Le manque d’affection, la négligence dans l’enfance ou le fait d’être témoin de relations malsaines pendant une longue période peuvent vous rendre émotionnellement vulnérable.
  • L’anxiété peut résulter des relations amères dans le passé, en particulier en raison de l’infidélité. La douleur et la souffrance sont portées à la relation actuelle menant à l’anxiété et au manque de confiance.
  • Les complications dans la relation actuelle peuvent être la source d’inquiétude, de peur et de stress constants. Vous maintenez une distance émotionnelle ou physique et l’incertitude de votre relation provoque de l’anxiété.
  • Si vous vous trouvez souvent en train de vous battre avec votre partenaire, vous vous demandez constamment quand le prochain combat va se produire. Cela provoque une anxiété grave parce que vous avez peur de profiter de vos moments heureux avec votre partenaire.
  • Les vibrations négatives se produisent lorsque vous avez du mal à vous entendre ou à vous soutenir les uns les autres. Un tel environnement négatif peut causer de l’anxiété.
  • Lorsque le stress dans votre relation se poursuit pendant une longue période, il se manifeste sous la forme d’anxiété.

L’anxiété a un effet cyclique sur la relation, car elle ruine la relation, ce qui augmente votre anxiété. Par conséquent, voyons ses effets sur votre relation et les moyens de les aborder.

 

Comment l’anxiété affecte-t-elle les relations et comment pouvez-vous l’arrêter?

Voici comment l’anxiété se manifeste dans votre relation et les solutions pour chacun de ces effets :

1. L’anxiété vous fait constamment vous inquiéter

Même lorsque votre relation se passe bien, vous avez des pensées comme: « Est-ce que mon partenaire est vraiment content de moi ou est-ce qu’il reste pour plus de commodité? », « Cette relation va-t-elle se terminer horriblement? »

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • Vivez dans l’instant, prenez un jour à la fois.
  • Si votre esprit vous oblige à penser négativement, alors arrêtez-vous et pensez aux jours heureux que vous avez eus.
  • Réfléchissez avant de réagir, partagez vos sentiments ouvertement et connectez-vous avec votre partenaire au lieu de vous en retirer.
2. La méfiance envers les relations de votre partenaire

Lorsque vous êtes anxieux.se, vous pourriez finir par avoir des pensées extrêmement négatives au sujet de votre partenaire. Il pourrait y avoir une suspicion constante que votre partenaire vous trompe. Cela peut rendre difficile d’être honnête ou gentil avec votre partenaire.

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • Réfléchissez un instant et demandez-vous: « Est-ce que j’ai des preuves de mes soupçons? »
  • Parlez à votre partenaire et effacez vos doutes.
  • S’il y a un manque de confiance, essayez de recommencer.
  • Organisez des rendez-vous comme des étrangers et construisez votre confiance progressivement.
  • Une fois que vous rétablissez votre confiance, vos niveaux d’anxiété diminuent.
3. Vous rend égoïste

Vous vous concentrez tellement sur vos problèmes que vous n’avez pas l’occasion de penser à votre partenaire. Vous sentez que vous devez vous soucier de vous protéger et cela peut vous empêcher de prendre soin de votre partenaire.

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • Concentrez-vous sur vos besoins et non sur vos peurs.
  • Lorsque vous craignez pour votre relation, demandez l’aide de votre partenaire pour vous sentir aimé.e et compris.e.
4. Inhibe votre expression

Lorsque vous êtes anxieux.se, vous êtes incapable d’exprimer vos vrais sentiments. Vous voulez parler à votre partenaire de vos pensées, mais la peur d’un malentendu ou d’une réaction négative de votre partenaire vous fait faire un pas en arrière. Vous pouvez vouloir parler tout de suite, mais vous trouvez qu’il est commode de remettre à plus tard.

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • Exprimez ce que vous ressentez pour que l’anxiété ne se manifeste pas.
  • Contactez votre partenaire.
  • Pensez à votre amour pour votre partenaire plutôt qu’à ses sentiments pour vous.
5. Entrave votre bonheur

L’anxiété injecte de la peur à votre relation vous limite dans le bonheur que vous pourriez avoir. Vous ne vivez pas dans le moment présent parce que vous êtes trop préoccupé.e par l’inquiétude et la peur.

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • Partagez des mots doux et de l’humour avec votre partenaire.
  • Le bonheur développe une relation saine.
6. L’anxiété vous rend impulsif

Lorsque l’anxiété dépasse le seuil normal, les gens deviennent impulsifs et prennent des décisions hâtives. Ils affichent un comportement agressif.

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • Soyez conscient.e de vos pensées négatives liées à l’anxiété et arrêtez-les au lieu d’y succomber.
7. Vous devenez collant.e ou distant.e

Les personnes anxieuses deviennent trop collantes, étouffent leur partenaire ou deviennent distantes pour éviter la douleur. Les deux extrêmes sont malsains.

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • Redécouvrez-vous, réfléchissez et comprenez vos sentiments et travaillez-y.
  • Restez occupé.e avec un passe-temps.
8. Vous rejetez les bonnes choses

Des niveaux élevés d’anxiété peuvent vous empêcher de différencier le bien du mauvais. Vous pourriez refuser des choses utiles. Cela vous empêche de prendre les bonnes décisions parce que vous vous sentez coincé.e.

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • Ne repoussez pas vos pensées inconfortables, mais reconnaissez et adressez-les.
  • Équilibrez vos pensées et prenez des décisions prudentes.
  • Si vous n’êtes pas dans le bon état d’esprit, demandez l’aide de vos proches.
9. Vous faites de la rétention émotionnelle

Au lieu de rejeter explicitement le comportement de votre partenaire ou de répondre sainement, vous vous retenez et devenez silencieux.se. La rétention est un comportement agressif passif qui s’exerce pour prendre le contrôle de la personne ou de la situation.

Comment pouvez-vous l’arrêter?

  • La communication est la meilleure médecine, alors n’arrêtez pas ça.
  • Comprenez ce dont votre partenaire a besoin et dites-lui ce que vous voulez.
  • L’auto-assistance vous fera faire face à votre anxiété. Mais si c’est votre partenaire qui est anxieux.se, vous pourriez vouloir l’aider à sortir d’une telle situation.

 

Comment faire face à l’anxiété dans votre relation?

Voici ce que vous pouvez faire pour que votre partenaire se sente en sécurité dans la relation :

  • Acceptez que votre partenaire a de l’anxiété relationnelle et concentrez-vous sur la résolution sans vous embourber.
  • Apprendre et comprendre les principes fondamentaux de l’anxiété, de sorte que vous pouvez rassurer votre partenaire avec de la patience.
  • Encouragez votre partenaire à parler de son anxiété. Lorsque vous écoutez, écoutez sans juger.
  • Dans un cas extrême, votre partenaire pourrait ne pas être prêt.e à aller en thérapie. Proposez d’assister aux séances ensemble afin que votre partenaire ne se sente pas seul.e.
  • N’essayez pas de changer votre partenaire. En fait, vous ne pouvez pas changer ou forcer les personnes à être quelqu’un que vous voulez. Changez-vous, si vous pensez que cela fera sortir votre partenaire de l’anxiété.
  • Gérez vos réactions face à l’anxiété de votre partenaire. Ne soyez pas sur la défensive ou le jugement. Au lieu de cela, gardez votre calme et quand le moment est venu, parlez à votre partenaire de son comportement.
  • Cependant, souffrir d’anxiété ne donne pas à votre partenaire le droit de vous insulter ou de vous menacer. Définissez vos limites et dites clairement à votre partenaire qu’il/elle ne peut franchir les limites, même pendant les crises d’angoisse.
  • Quand vous voyez que votre partenaire fait des progrès pour vaincre l’anxiété, reconnaissez-le et encouragez votre partenaire. Cela l’encouragera à faire mieux.
  • Faites quelques changements de style de vie dans votre routine et incluez votre partenaire. Pratiquez la méditation, faites de l’exercice ou allez courir. Ces activités aident à réduire l’anxiété et permet de rester détendu.
  • Maintenir une perspective positive! Entraînez votre esprit à penser positif et soyez conscient de ce que vous pensez. Soyez reconnaissants pour les bonnes choses de votre vie et concentrez-vous sur la résolution des problèmes.

En plus de ce que vous devriez faire, il y a certaines choses que vous ne devriez pas faire car elles peuvent augmenter l’anxiété de votre partenaire. Alors, ne faites pas :

  • Essayer de « réparer » votre partenaire
  • Surmonter son anxiété
  • Faciliter son comportement lié à l’anxiété en le.a dorlotant
  • Critiquer son attitude
  • Perdre votre patience lorsque son anxiété fait surface de manière répétitive

Les malentendus, les conflits et les arguments sont normaux dans toute relation. Les relations ne sont pas faciles, mais votre maturité réside dans la façon dont vous surmontez les obstacles.

Cette maturité intervient au fur et à mesure que votre relation progresse. Mais jusqu’à ce que vous vous sentiez confortables tous les deux, l’anxiété est inévitable dans une nouvelle relation.

 

Comment faire face à l’anxiété d’une nouvelle relation?

Lorsque vous commencez une nouvelle relation, vous êtes nerveux.se, hésitant.e et incertain.e. Vous envisagez plusieurs fois de dire ou de faire quelque chose. Vous n’avez aucune idée de comment gérer votre anxiété.

Et si vous êtes déjà une personne anxieuse ou avez eu une relation difficile dans votre passé, cela peut aggraver les choses.

Si vous vous trouvez dans une telle situation, demandez-vous « ce qui se passe » et évaluez la situation de façon réaliste sans être influencé.e par votre passé. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à faire cela:

  • Comprenez-vous et vos préférences avant d’essayer de comprendre votre partenaire. Les personnes anxieuses sont désireuses de faire plaisir à leur partenaire au détriment de leurs propres besoins.
  • Ne réagissez pas face à une situation à la hâte. Faites une pause et répondez.
  • Ne laissez pas vos relations passées affecter votre relation actuelle.
  • Vérifiez si vos besoins et vos aspirations sont satisfaits. Ou si vos attentes, à court-moyen-long terme, sont trop élevées pour être satisfaites.
  • Ne comparez pas vos partenaires ex et actuels ; cela peut ruiner vos chances d’entrer pleinement dans la nouvelle relation.
  • Définissez vos limites et clarifiez vos attentes.
  • Soyez ouvert.e dans votre communication.
  • Soyez positif.ve et concentrez-vous sur les bonnes choses au sujet de votre relation.
  • Partagez vos sentiments avec votre famille et vos amis et obtenez des conseils. Une troisième personne peut vous aider à voir la situation et à faire face à l’anxiété.
  • Acceptez le fait que vous ne pouvez pas contrôler les situations. Vous pouvez seulement contrôler votre réaction face à elles. Alors, réfléchissez calmement et agissez sagement.

En reconnaissant votre anxiété relationnelle est la première étape vers la résolution du problème. Avant de conclure que vous avez de l’anxiété relationnelle, découvrez si vos craintes sont déplacées ou fondées.

Vos peurs peuvent être réelles si votre partenaire vous trompe, est indigne de votre amour, vous harcèle ou n’est pas sérieux au sujet de la relation. Dans un tel cas, voyez si la rupture de la relation vous aiderait à éviter votre stress émotionnel.

Mais si votre partenaire est loyal.e et aimant.e et que vous voulez que la relation fonctionne, alors faites un effort pour sortir de vos sentiments négatifs.

Avez-vous déjà fait face à une telle situation? Faites-nous part de vos expériences dans la section des commentaires!

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire