fbpx
Vous lisez en ce moment
Salon de l’Auto 2017 : les petits détails qui tuent et qu’on adore

Quand on regroupe 180 exposants, 900 voitures et 148 premières européennes ou mondiales dans les halles de Palexpo… il n’est pas du tout évident pour les constructeurs de se démarquer et d’attirer l’œil du visiteur ! Tout se joue donc dans les détails : des gadgets, du design et des petits plus qu’on ne repère qu’une fois assis dans les voitures, qui ne servent pas toujours à grand chose… mais qu’on adore !

 

Porsche Panamera 4 e-hybrid

Un classique de Porsche, le 4×4 Panamera, cette fois en version hybride avec un second moteur électrique d’une autonomie de 50km (en théorie). De quoi se faire plaisir dans le look tout en faisant du bien – ou en tout cas moins de mal – à la planète. Le petit plus qu’on aime : le véritable tableau de bord pour les passagers à l’arrière. Une vraie console pour contrôler la température, les médias, la radio DAB+, le GPS, etc. Bref, on peut être assis derrière et se sentir aussi bien qu’au volant !

 

Audi RS6 Performance

Le break haut de gamme de chez Audi est présenté au Salon avec toutes les options et les finitions possibles et imaginables. Un grand classique de la marque allemande qu’on ne présente plus mais qui attire toujours autant les regards. La belle et puissante couleur rouge de l’extérieur se retrouve aussi à l’intérieur de l’habitacle, grâce aux surpiqûres sur le cuir et l’alcantara. Une finition léchée du plus bel effet, qui donne envie de s’installer au volant de la RS6 et de partir loin, loin, loin … et vite !

 

BMW Série 7

Le haut de gamme … et encore plus ! Cette Série 7 joue presque dans la catégorie des Rolls-Royce et des Bentley. C’est le genre de voiture que l’on n’achète pas pour conduire, mais pour se faire transporter. L’excitation ne se trouve pas à l’avant, mais à l’arrière ! Des sièges aussi confortables qu’au cinéma, une moquette épaisse qui impose de quitter les chaussures pour profiter de la douceur pieds-nus, une console sur tablette pour contrôler les rideaux sur les fenêtres, le toit ouvrant, le chauffage, etc. Le petit plus : le siège passager avant tournant – ou presque – pour continuer les réunions de travail en face to face sur le trajet entre le bureau et le jet privé à Cointrin !

 

Lexus LC500h

Sans doute l’une des plus belles voitures du Salon 2017. La Lexus LC500h est présentée pour la première fois en Europe. C’est une hybride très haut de gamme, issue des labos d’ingénieurs de Toyota et Lexus. Une sportive bien finie, confortable et relativement accessible au regard de ses performances et de son design. Deux détails retiennent l’attention : les poignées amovibles qui se fondent dans la carrosserie pour ne pas abimer le galbe de la LC500h et l’intérieur très osé en cuir bleu et alcantara orange. Il fallait le tenter … et c’est réussi !

 

Mercedes-Benz SLC 200

Le cabriolet Mercedes accessible à tous. Il coûte 39.000.-, autant qu’une Mazda MX-5, histoire de s’offrir le plaisir de la décapotable avec le savoir-faire allemand de Mercedes. La position de conduite est confortable, la finition exemplaire pour le prix et lorsque vous roulez avec le toit fermé, vous pouvez être sûr de rester au frais grâce à la ventilation de nuque sur le siège conducteur et passager. Un gadget qui risque de vous donner un bon torticolis … mais qui paraît assez fun de prime abord !

 

Volkswagen Arteon R-Line

Tiens, une nouvelle Passat ! La Arteon R-Line est présentée en première mondiale au Salon cette année. Elle se place au dessus de la Golf, en berline haut de gamme de la marque allemande. Sur la R-Line, un détail a attiré notre attention : les embouts de valve VW. C’est un gadget, ca ne sert à rien du tout, mais c’est rigolo et ca va super bien avec les jantes mates et noires de la Arteon.

 

Alfa Romeo Stelvio

C’est la première fois qu’on le voit à Genève et c’est le premier SUV d’Alfa Romeo. Le Stelvio est une franche réussite : une Giulia tout terrain au design unique et efficace. En rouge Alfa il est tout aussi classe et réussi que la Giulietta, la Mito et les autres modèles de la marque italienne. A noter, sur la version Quadrifoglio Verde, le volant sport avec revêtement anti-transpirant. Là aussi c’est un gadget, mais c’est agréable dans les bouchons, en plein soleil !

 

Skoda Kodiaq Sport Line

C’est une première mondiale au Salon cette année. Le Kodiaq n’est pas nouveau en tant que tel, c’est la version Sport Line qui l’est. Le SUV de Skoda reprend toutes les caractéristiques et tous les codes de ses concurrents. En le regardant, on voit un peu du Tiguan de VW et un peu du Q5 d’Audi, les deux cousins du Kodiaq. Le détail qui tue : les parapluies Skoda dans les portes avant … histoire de ne pas se mouiller en sortant de la voiture les jours de pluie. Ce petit détail, vous le trouvez aussi dans la Superb et la Superb Combi.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

Scroll To Top