fbpx
Vous lisez en ce moment
Avec Voltitude 2, le luxe se confond avec le vélo du futur

Imaginez un vélo électrique pliable, totalement connecté, aux finitions dignes des plus belles créations horlogères.

Le résultat de votre imagination aboutira sans nul doute au vélo électrique Voltitude V2 réalisé par l’entreprise éponyme. La société vaudoise s’est associée au français Mathieu Lehanneur, véritable star internationale du design. Actuellement en phase de financement sur la plateforme Raizers, le Voltitude V2 offre le design, les hautes performances et le confort du luxe allié aux avantages et la praticité d’un vélo électrique. La société dont l’objectif etait de lever CHF 1.2 M est sur le point d’achever avec succès sa campagne de crowdfunding.

Au premier regard, son design réveille les souvenirs du cadre de son aîné. Son système de pliage sans effort confirme les apparences : Voltitude V2 est le digne héritier de Voltitude premier du nom, vélo électrique pliable ayant remporté le Prix du développement durable du Canton de Genève en 2011. La ligne du successeur s’inspire d’une mécanique de précision de la haute horlogerie. Réalisé avec des beaux matériaux, comme l’aluminium brossé et le cuir, il se distingue en arborant des finitions dignes de l’horlogerie suisse. Le brossage, le chanfrein, le squelettage et les dorures assurent une gamme résolument luxe.

Actuellement en phase de financement sur la plateforme Raizers, le vélo s’illustre en intégrant les nouvelles technologies dans son utilisation. En effet, il est doté d’un support-chargeur de smartphone conjugué à une application permettant de contrôler de nombreux paramètres. Ainsi, il suffit de déposer son téléphone sur le support pour bénéficier d’un GPS, d’un indicateur de vitesse et de l’éclairage automatique. En outre, les concepteurs assurent la sécurité avec une alarme antivol via un capteur de mouvement et un système de verrouillage. Et le confort est au rendez-vous avec un kit mains libres pour passer des appels et écouter ses meilleurs morceaux de musique.

Pesant environ 22 kilos, le Voltitude V2 offre une puissante assistance électrique jusqu’à 25 km/h avec une autonomie comprise entre 80 et 120 km. Il se recharge simplement sur une prise secteur. En position pliée, ce nouveau modèle se range chez soi, au restaurant ou au bureau, sans effort.

Ce look innovant et ce système pliable toujours aussi performant sont l’œuvre d’une collaboration prestigieuse. En effet, la société vaudoise s’est associée avec le designer français Mathieu Lehanneur. Star internationale, il a notamment créé des œuvres destinées à Veuve Clicquot, Cartier ou Audemars Piguet et dont les meilleures créations sont exposées au sein des collections permanentes du MoMA et du Centre G. Pompidou. Autre collaboration de taille : Jérôme d’Ambrosio, pilote de Formule E, est l’ambassadeur de la marque et conseiller dans le développement technologique des produits.

Evoluant dans l’univers du luxe, Voltitude s’oriente dans un marché tourné vers le très haut de gamme. Un marché en plein essor. En effet, la révolution électrique en cours dans le marché du vélo ouvre des perspectives commerciales importantes. Le marché du vélo électrique (e-bike) devrait encore doubler sa taille d’ici à 2025, atteignant 3,2 millions d’unités par an, en Europe seulement. Un nouveau segment du luxe, encore quasiment inexploité, est en constitution. Voltitude compte bien devenir en quelques années le leader de ce nouveau segment.


L’avis de l’expert

« Notre choix d’investissement dans la société Voltitude s’est avant tout construit sur l’excellence des profils qui bâtissent cette aventure. Les associés, aux profils hétéroclites dotés de puissants réseaux, proviennent du top management de grandes marques du luxe, ont foulés les plus grands podiums de Formule 1 (Jérôme d’Ambrosio) ou sont exposés au MoMa et à Beaubourg en étant réputés comme les plus fins designers mondiaux (Mathieu Lehanneur).

Fort de cet actionnariat la société, après avoir réalisée une première preuve du concept de CHF 120 k sur son premier vélo électrique pliable haut-de-gamme (V1), a finalisé son modèle V2 qui reflète l’excellence Suisse, tant sur la perfection des mécanismes que sur l’esthétisme sur produit.

La société, qui a déjà levé CHF 1,7 m depuis sa création, cherche aujourd’hui sur Raizers CHF 1,2 m (dont 92% financés) afin de lancer la production des premiers modèles V2 et ainsi participer à la révolution de la mobilité verte, dont le marché n’a de cesse de croître. »

Clement Ajzenberg
Analyste chez Raizers


En savoir plus

> Site internet
> Page Raizers

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire