fbpx
Vous lisez en ce moment
Consommer de saison

De nos jours, nous sommes toujours plus nombreux à souhaiter consommer mieux, pour le bien de l’environnement, mais également pour le bien de notre organisme ; consommer de saison en est l’une des premières étapes.

[thb_gap height= »50″]

Pour rassurer les sceptiques, consommer de saison est parfaitement synonyme de gourmandise et de plaisir.

Les fruits et les légumes qui  mûrissent au soleil ont un goût plus prononcé, contrairement à ceux qui viennent à maturité lors du transport, car ils ont été cueillis à l’étranger et importés. Ils sont donc également plus riches en nutriments. Produire un aliment hors saison demande beaucoup d’énergie et de moyens tels que pesticides et engrais qui ne respectent pas toujours l’environnement.

Mère nature ne fait rien au hasard. Le corps humain a besoin de certains apports au bon moment. Consommer de saison permet donc d’apporter à notre organisme ce dont il a besoin, lorsqu’il en a besoin. Etre en carence peut avoir de lourdes conséquences, tout comme l’excès de certains nutriments.

[thb_gap height= »50″]

En hiver, le froid et le manque de soleil fatiguent notre corps. Par chance c’est la saison des agrumes riches en vitamine C

Les plantes produisent naturellement les antioxydants les protégeant des radicaux libres (responsables du vieillissement cutané chez l’être humain) et des méfaits du soleil. Un aliment saisonnier est donc gorgé de nutriments indispensables à l’organisme.

Au-delà de tous les arguments précités, les fruits et les légumes de saison sont moins chers et font donc du bien au porte-monnaie. 🙂

Fin mars, c’est le dernier moment pour profiter des aliments hivernaux et les premiers temps pour déguster les aliments printaniers, en voici quelques uns :

Ail des ours
Riche en vitamines C, c’est un excellent dépurateur et est souvent utilisé dans les cures amincissantes. De manière générale, l’ail est un excellent allié contre l’hypertension et possède des vertus protectrices du système cardiovasculaire.

Chou
A l’instar de nombreux légumes, le chou aurait des vertus anti-cancer, notamment contre celui des ovaires. Le chou contient du fer, de la vitamine C ainsi que de la vitamine K, préservant les os. Il soulagerait les douleurs liées à l’arthrose et permettrait de lutter contre les troubles intestinaux. Le chou, famille des crucifères, est un légume vert riche en vitamines C. Il a des vertus tonifiantes en couvrant 50 % de nos besoins en vitamines B1 pour la transmission de l’influx nerveux et en vitamines A et E qui sont des antioxydants.

Radis
Riche en potassium, magnésium, calcium, vitamines à et B, les radis préservent les bronches et les voies respiratoires. Il possède d’excellentes propriétés anti-bactériennes.

Epinards
La consommation d’épinards frais contribue, selon une étude, à diminuer les risques de cancer du sein et permettrait de maintenir une qualité oculaire. Une grande consommation d’épinards pourrait également aider le corps à lutter contre le stress. L’épinard, riche en antioxydant, permet de neutraliser les radicaux-libres responsables notamment du vieillissement cutané. Très riches en fer, magnésium et vitamine A, les épinards sont les alliés des sportifs et des personnes actives. Ils permettent notamment de lutter contre la fatigue physique.

Poires
Les fibres solubles présentes dans les poires stimulent le système immunitaire. Riche en antioxydants, la poire est un antiradicalaire et préserve le tissu cutané. Sa vitamine C apporte de l’énergie et sa contenance en cuivre comble 15% des besoins quotidiens de l’organisme.

Persil
Non seulement riche en vitamines C, B et K, le persil a de nombreuses vertus souvent méconnues. Il régule le flux menstruel, il est anti-inflammatoire, détoxifiant et est un allié de taille contre les taches cutanées.

Endives
Traumatisés par les endives au jambon de grand-maman ? Il est temps de changer d’avis sur cet aliment à calories négatives, allié des régimes. Elle stimule la production des sucs digestifs et est donc prescrite lors des périodes détox.

Poireaux
Ils seraient bénéfiques à la lutte contre le mauvais cholestérol, grâce à leur teneur en flavonoïdes et saponines. Les antioxydants contenus dans les poireaux luttent contre le vieillissement cutané. Le poireau est une source de vitamine A  et C. Il est très riche en sels minéraux très importants pour la santé de l’organisme, ce qui explique son action bénéfique dans l’intestin qu’il nettoie et lubrifie.

Oranges sanguines
Il a été observé scientifiquement qu’une forte consommation d’agrumes serait liée à la prévention de certains types de cancers (comme celui de la bouche, du pharynx, de l’œsophage et de l’estomac). En effet, plusieurs composés actifs participeraient à cette prévention dont la vitamine C et les caroténoïdes.

Betterave
Détoxifiante, elle préserve le foie et nettoie le sang afin d’y augmenter le taux d’oxygène. Un sang plus neuf, une meilleure oxygénation des tissus, une préservation cutanée.

Carottes
Plus nécessaire de présenter ce légume incontournable du quotidien. N’oublions pas sa teneur en carotène qui donne bonne mine et préserve les yeux, en vitamine C et ses propriétés digestives.

[thb_gap height= »50″]

Tous ces aliments peuvent être déclinés sans fin dans nos assiettes pour le plaisir de nos papilles et de notre organisme, alors profitons-en!

Pour ma part, je suis une grande adepte des jus frais « Home Made », une petite cure dynamisante :

  • Carottes
  • Poire
  • Orange sanguine
  • Citron
  • Miel

Durant une semaine à jeun le matin, voici de quoi faire le plein de vitamines et d’énergie pour démarrer la saison.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Voir le commentaire (1)

Laisser un commentaire