fbpx
Vous lisez en ce moment
LaFourchette adapte sa technologie pour soutenir les restaurants dans la mise en place des normes de sécurité

LaFourchette adapte sa technologie pour soutenir les restaurants dans la mise en place des normes de sécurité

La Rédaction

Après plus de 8 semaines de fermeture, les restaurants pourront rouvrir leurs portes au public le 11 mai prochain.

Une étude réalisée auprès des utilisateurs de LaFourchette révèle que les Suisses sont impatients de pouvoir à nouveau fréquenter les restaurants : 60% prévoient une sortie au restaurant dès le mois de mai. C’est un signal fort et encourageant pour les restaurants, qui attendaient avec impatience la réouverture, et pour l’ensemble du secteur de la restauration, durement touché par l’arrêt de l’activité.

Dès l’annonce du Conseil Fédéral le 29 avril dernier, LaFourchette a rouvert les réservations sur son application et son site, pour accompagner les restaurants et répondre à la forte motivation des utilisateurs, impatients de revenir dans leurs restaurants de quartier préférés.

 

Soutenir, accélérer et sécuriser la réouverture des restaurants grâce à la technologie de pointe de LaFourchette

Depuis la fermeture des restaurants, LaFourchette s’est engagée à les soutenir, notamment avec la plateforme AidonsNosRestaurants qui permet aux utilisateurs d’acheter des bons à faire valoir dans leurs restaurants préférés. En parallèle, l’entreprise a travaillé sur de nouvelles fonctionnalités de son logiciel apportant une aide précieuse aux restaurants dans la mise en place des normes d’hygiène et de sécurité, afin de pouvoir accueillir les clients dès le 11 mai dans les meilleures conditions.

« Un des plus grands défis de cette réouverture sera pour les restaurants de gérer la distanciation sociale. C’est en effet un véritable risque financier pour eux, puisque leurs coûts fixes demeureront mais qu’ils auront moins de clients dans les restaurants. Un moyen très efficace d’adapter l’industrie à ce nouveau monde sera le développement des « happy hours » et des « late hours » : notre technologie a été adaptée pour aider les restaurateurs à gérer la complexité de la rotation des tables et pour permettre aux clients de trouver facilement les tables disponibles. Nos équipes ont pour mission d’aider les restaurateurs à anticiper ces changements et à sécuriser leurs revenus« , explique Rémy Bitoun, Directeur LaFourchette Suisse.

Par ailleurs, dès aujourd’hui, LaFourchette déploie des fonctionnalités pour aider les restaurants à intégrer les normes post-Covid19 et les communiquer à leurs clients, soucieux d’être informés. Grâce à ces fonctionnalités dédiées, les restaurants pourront se conformer aux nouvelles normes post-Covid19 pour la sécurité de leurs équipes et de leurs clients. Pour n’en citer que quelques-unes : la fonctionnalité du plan de salle est essentielle pour gérer la distance sociale et préparer les équipes à maximiser la disponibilité des tables, la fonctionnalité de gestion des réservations est essentielle pour se connecter aux clients afin de gérer les réservations et anticiper le flux de clients, ou encore la reconfirmation par e-mail/SMS ou l’empreinte bancaire pour lutter contre les no-show et ne pas perdre de place assise, au vu des capacités réduites.

Grâce à ces technologies et au soutien des équipes LaFourchette, les restaurants pourront accueillir leurs clients dans de bonnes conditions tout en respectant les normes imposées pour la sécurité de tous.

LaFourchette dévoile les résultats de son étude pour aider les restaurants et leurs clients à se retrouver dans de bonnes conditions

Pour soutenir les restaurateurs dans leur réouverture, LaFourchette a lancé une étude il y a quelques jours, sur un échantillon de 900 personnes en Suisse romande et Suisse alémanique, afin de donner aux restaurants les clés pour comprendre le comportement des utilisateurs post- confinement et s’adapter à leurs attentes.

Sur la base de cette enquête, 1 Suisse sur 2 déclare qu’il ira au restaurant aussi souvent qu’avant, et 6% déclarent même vouloir s’y rendre plus qu’avant. La réouverture des restaurants est attendue avec impatience : 60% d’entre eux prévoient de retourner au restaurant dans le mois de la réouverture des établissements, et 77% dans les 3 mois qui suivent.

En termes de budget, l’étude ne prévoit pas d’impact majeur : près de 65% des Suisses estiment que leur budget n’a pas été impacté et ne prévoient pas de faire plus attention qu’auparavant à leurs dépenses au restaurant. Pour s’assurer de rouvrir dans les meilleures conditions possibles, il est aujourd’hui essentiel que les restaurateurs rassurent leurs clients. Toutefois, on note une disparité entre les régions. Alors qu’en Suisse romande, 74% des personnes interrogées déclarent qu’il est « crucial » ou « très important » d’être informé des mesures sanitaires mises en place par les restaurants, en Suisse alémanique ce chiffre chute à 48%.

La plateforme AidonsNosRestaurants.ch a généré CHF 60’000.- en Suisse

L’opération réalisée avec la plateforme AidonsNosRestaurants a généré plus de CHF 610’000.-, dont CHF 60’000.- en Suisse. Les Suisses ont montré une fois de plus leur générosité avec en moyenne un montant de 160 CHF par bon, soit le plus élevé parmi les 6 pays ayant déployé l’initiative.

L’entreprise a également offert gratuitement son logiciel de gestion des réservations, LaFourchette Manager, et a offert aux restaurants proposant un service de livraison/vente à emporter la possibilité de promouvoir gratuitement ce service sur le site et l’application LaFourchette.

 

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

Scroll To Top