fbpx
Vous lisez en ce moment
MTV Video Music Awards – Kanye West…. Surprenant !

MTV Video Music Awards – Kanye West…. Surprenant !

Iria

Personnage imprévisible et incontournable de la scène rap US, Kanye West dévoile en exclusivité mondiale le clip de « Fade », mais avant, il a parlé !

Kany West aime créer le buzz et nous l’a déjà prouvé à maintes reprises comme lors des précédentes cérémonies des MTV Video Music Awards. Vous n’avez certainement pas oublié son dérapage en 2009 durant le discours de remerciement de Taylor Swift lorsqu’il débarque sur scène, lui prend son micro et l’interrompt en disant « Je suis content pour toi, je vais te laisser terminer mais le clip de Beyonce est le meilleur de tous les temps! ». L’an dernier, il annonça sa candidature à la présidentielle de 2020, rien que ça ! Cette année, la production lui a offert 4 minutes de live, sans avoir à interrompre qui que ce soit. C’est ainsi que le rappeur et mari de Kim Kardashian a pris la peine de partager ses pensées avec un discours long de 7 minutes.

« Je suis Kanye West et c’est particulièrement génial de le dire cette année. Je vais vous présenter ma nouvelle vidéo, mais avant ça… Je vais parler ! »

Ainsi débute le speech de Kanye West lors des MTV Video Music Awards 2016. Après avoir évoqué Beyoncé (dont il souhaite toujours la victoire dans la catégorie meilleur clip), Taylor Swift (l’égratignant encore un peu), Amber Rose (ancienne petite amie avec qui il a eu des échanges houleux sur les réseaux sociaux il y a quelques mois), sans oublier sa femme, il nous rappelle que 22 personnes ont été tuées la semaine précédente à Chicago. Il nous parle également des gens riches et plus vieux qui sous-estiment le potentiel et l’impact médiatique de cette nouvelle génération black et influente nous citant les paroles d’un ami « Il y a trois choses pour faire en sorte que les gens restent pauvres. Leur prendre leur estime, leur prendre leurs ressources et leur prendre leurs modèles! ». On sent clairement son désir de véhiculer un message d’espoir pour la génération des « Millennials » qui représente l’avenir et positionne ainsi un peu plus son engagement politique.

« C’est une nouvelle mentalité. Nous n’allons pas contrôler nos enfants avec des marques. Nous n’allons pas leur enseigner la haine et à oublier l’estime d’eux-mêmes. Nous allons apprendre à nos enfants qu’ils peuvent devenir quelqu’un. Nous allons apprendre à nos enfants qu’ils peuvent se lever et s’affirmer. Nous allons apprendre à nos enfants qu’ils peuvent croire en eux. »

Kanye West a tenu à mettre en avant les personnalités qui lui ont servi de modèles toute sa vie. Elles sont moins de 10 dont, Truman, Ford, Hughes, Disney, Jobs et West. Oui, oui, lui-même, vous avez bien compris ! Qui d’autre oserait se citer en référence ? Mais c’est aussi pour ça qu’on l’aime… ou pas. Il ose être Kanye West, mari de Kim Kardashian, et qu’importe le politiquement correct. Entre prise de conscience et mégalomanie, ses propos en apparence disparates prennent pourtant tout leur sens une fois superposés à sa vie, la gloire et l’influente toute-puissance américaine.

C’est donc, après un discours étonnant, mais pas tant que ça lorsque l’on connaît un peu le personnage, que Kanye West conclut avant le lancement du clip « Fade » tiré de son dernier album « The Life of Pablo » :

« Nous sommes influents, voici un extrait de mon art »

Attention, on vous prévient que le clip, très hot, risque de provoquer des émotions fortes. Il faut dire que Teyana Taylor (première dame signé avec le label GOOD Music de Kanye West) donne vraiment chaud. Avec un corps qui frôle la perfection et une ambiance inspirée par le porno des années 1970 et 1980, la belle, luisante, danse sensuellement dans une salle de sport en tenue très, très légère finissant dans les bras de son mari Iman Shumpert (basketteur professionnel de la NBA) pour une douche plus que torride. Quant au plan final, c’est une surprise dont seul Kanye West à le secret. Donc si vous n’avez pas encore visionné la vidéo, on ne vous en dira pas plus. Et si vous pensez avoir décrypté le message du plan final merci de partager votre thèse, cela nous intéresse.

Décidément, Kanye West est à la hauteur de ses rêves. Avec une folie rasant l’utopie nourrie par la force de ses convictions, il a néanmoins le mérite de susciter un intérêt certain à l’égard de son art, et inspire à une réflexion profonde d’une société has-been devant être repensée par et pour de nouvelles générations.

Mais avant de vous laisser méditer sur le sujet, on vous conseille de visionner la drôlissime parodie dévoilée par l’humoriste James Corden. Incrusté dans le clip « Fade », rebaptisé « Don’t Exercise in Kanye West’s Gym », il est tout simplement à mourir de rire.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

© 2020 SOCIALIZE MAGAZINE. Socialize® est une marque déposée appartenant à Elitia Group Sàrl.
Scroll To Top