fbpx
Vous lisez en ce moment
5 villes qu’on zappe trop vite sur une carte d’Europe

« Viens chérie, je t’emmène en Europe ! Chouette, à Paris, à Rome, à Barcelone, à Londres, à Berlin ? Non, à Belfast, à Rotterdam, à Hambourg,  à Malmö et à Ljubljana ! »

Dit comme ça, il faut bien l’avouer… c’est pas très vendeur. Mais pourquoi toujours aller dans les mêmes villes européennes ? La dictature des guides de voyage, Routard et Lonely Planet en tête, nous ferait-elle zapper inconsciemment certaines villes du continent ? Halte au diktat ! On veut du port de commerce, du post-conflit politique, de l’industriel et de l’ultra-moderne. En 2017, c’est promis, on regarde la carte d’Europe avec des yeux tous neufs.

 

Belfast

Belfast est belle et intéressante ! Il faut le dire, car la capitale de l’Irlande du Nord est sans doute la ville la plus sous-estimée de toute la Grande-Bretagne. Certes, elle ne soutient pas la comparaison avec Londres et Dublin, mais quand même. Belfast respire l’histoire, après 200 ans passés au cœur du conflit irlando-anglais et 50 ans de guerre entre protestants et catholiques. Aujourd’hui, les murs de Belfast sont toujours marqués par ces somptueuses fresques aux relents politiques. L’ambiance, certes apaisée, reste toujours relativement sombre. Parcourez les rues, buvez de bonnes bières irlandaises dans les pubs du port, visitez les chantiers navals qui ont vu naitre le Titanic … bref, imprégnez vous de l’Histoire et de Belfast. Mélancolie, nostalgie et dépaysement assuré !

Un lieu : « Titanic Belfast Experience ». Evidemment on ne peut pas échapper au célèbre paquebot de la White Star Line. Le musée, inauguré en 2012, vous plonge dans l’antre du Titanic, d’histoires en Histoire.

Un bar : « Crown Liquor Saloon », un bar historique de Belfast, paradis – un rien baroque – du gin. Attention, vous devrez arriver tôt le soir, le Saloon est réputé.

Un restaurant : « Ox », le restaurant le plus connu de Belfast. Minimaliste, précis, moderne, efficace. On y vient autant pour le gout que pour la présentation.

Un hôtel : « Ten Square », un 5 étoiles situé dans un bâtiment historique et classé du centre de Belfast.

On aurait aussi pu citer : Glasgow, Liverpool, Birmingham, etc.

 

Rotterdam

Encore un port, le plus grand d’Europe cette fois. A l’inverse de Belfast, ici ce n’est pas l’Histoire qui s’écrit, mais le futur. Quand on voit passer chaque année plus de 12 millions de conteneurs sur près de 30.000 bateaux et le tout dans un port qui occupe plus de la moitié de la superficie de la ville … on comprend qu’attirer des touristes ne soit pas simple ! Rotterdam a donc tout misé sur le design et l’innovation post-industrielle pour attirer le chaland. Des bâtiments ultra-modernes, une architecture osée et des quartiers bobos-hipsters pour prendre un latte ou un flat white à l’abri des tours. Aujourd’hui Rotterdam est finalement un petit peu le New-York européen. D’ailleurs, quand on y pense, à la base, New-York s’appelait … New Amsterdam ! On n’est donc pas si loin que ça de Rotterdam !

Un lieu : Le « Pont Erasme » qui enjambe la Meuse en face du port. Surnommé le cygne pour son architecture déroutante, c’est le plus grand pont à bascule d’Europe.

Un bar : « Kennis + Koffie », littéralement le Savoir et le Café. Un endroit idéal pour faire une pause lecture, loin du brouhaha de la ville. Le « Kennis + Kaffie » a un petit plus : une salle « silence » où il est interdit de parler … et que ca fait du bien !

Un restaurant : « SS Rotterdam », un paquebot à quai dans le port. C’est le plus grand bateau à vapeur jamais construit au Pays-Bas et il fait la fierté de toute la ville. On n’y vient pas vraiment pour la qualité de la nourriture mais plutôt pour l’expérience Titanic … sans le naufrage !

Un hôtel : « Mainport Design Hôtel ». Le luxe post-industriel qu’on recherche à Rotterdam. Profitez de la vue – imprenable et sans vis à vis – sur le port de commerce, les hangars et les tankers, depuis le spa privé sur le balcon de votre chambre.

On aurait aussi pu citer : Gand, Lille, La Haye, etc.

 

Hambourg

Troisième destination et troisième port de commerce : Hambourg. La ville a une histoire finalement très récente, après avoir été détruite à plus de 80% pendant la Seconde Guerre mondiale. Tout est neuf à Hambourg, la 2e ville d’Allemagne. Métropole axée sur le commerce, l’industrie et le design, Hambourg cache aussi de nombreux trésors avec 64 km de canaux et 2500 ponts. La ville s’autoproclame également ville la plus verte d’Allemagne. Partez à la découverte des bâtiments et des quais hambourgeois… sans oublier le quartier très chaud de Reeperbahn.

Un lieu : « ElbPhilarmonie », un ovni architectural dans le port d’Hambourg. Une salle de concert tout en verre et en béton, construite au dessus d’un ancien entrepôt. Un bijou de design post-industriel inauguré en janvier 2017.

Un bar : « Elbgold Kaffee », situé dans le quartier artistique et bohême d’Hambourg. Une pause bienvenue dans cet ancien entrepôt reconverti. Du bon café, de bons fauteuils … que demander de plus ?!

Un restaurant : « Bullerei », un restaurant à viande situé dans un entrepôt à bestiaux de Schanze. De la nourriture généreuse servie par le chef Tim Mälze … un grand ami de Jamie Oliver.

Un hôtel : « Renaissance », un hôtel 5 étoiles situé en plein coeur de la ville, juste à coté du Lac Alster et de l’hôtel de ville. Un hôtel historique et classic-chic idéal pour découvrir Hambourg.

On aurait aussi pu citer : Brême, Düsseldorf, Francfort, etc.

 

Malmö

Malmö n’est pas Stockholm. Mais Malmö est sans doute l’une des villes les plus vivantes de Suède aujourd’hui. Située tout au sud du pays, la ville fait partie de la très active région d’Öresund, entre le Danemark et la Suède. Au milieu de tout ca, le célèbre pont d’Öresund : 8km au dessus de la Baltique avec d’un coté Copenhague et de l’autre Malmö. La ville est la capitale officieuse de la culture en Suède. Faites un tour au Moderna Museet, levez les yeux vers le Turning Torso, cette tour design qui vient casser la skyline de Malmö. Profitez aussi de votre passage pour faire du shopping dans les boutiques de design et goutez aux plaisirs de la chair dans les nombreux cafés et restaurants bistronomiques du centre-ville. Pour les amoureux de foot, allez déposer des fleurs à Rosengård, le quartier qui a vu naitre un certain Zlatan Ibrahimović !

Un lieu : « Turning Torso », la plus haute tour de Scandinavie. Vous ne pouvez pas la rater avec son design très osé qui fend le ciel de Malmö. Le bâtiment a été inauguré en 2005.

Un bar : « Lilla Kafferosteriet », un café branché en plein centre-ville. L’assurance d’avoir un jus meilleur qu’à Starbucks !

Un restaurant : « Bastard » est le restaurant trendy du moment à Malmö. Une véritable expérience culinaire avec la cuisine ouverte en plein milieu de la salle de restaurant.

Un hôtel : « Clarion Congress Live », un hôtel business-chic au design raffiné, juste à côté du Centre des Congrès de Malmö. Petit plus : dans votre chambre, vous aurez droit à un poster délicieusement arty de … Zlatan Ibrahimović !

On aurait aussi pu citer : Göteborg, Oslo, Helsinki, etc.

 

Ljubljana

Ljubljana c’est la ville de l’amour ! Etymologiquement, en slovène mais aussi dans la « vraie vie ». Ljubljana a été influencée, tout au long de son histoire, par de nombreuses cultures. Les Autrichiens, les Italiens et les Yougoslaves se sont succédés aux portes de la ville. Depuis la chute de la Yougoslavie et l’indépendance de la Slovénie – dans un relatif calme – en 1991, Ljubljana attire de plus en plus de touristes. Elle peut miser sur le romantisme de ses rues, l’accueil de ses habitants, le calme de ses quais le long de la Ljubljanica, etc. Bref, Ljubljana mise tout sur sa douceur de vivre… et elle a raison !

Un lieu : « Tromostovje », la place des 3 ponts. A partir de là, baladez-vous dans la vieille ville, tout est magnifique et calme.

Un bar : « Maček », le chat en slovène. C’est le lieu branchouille où se rejoignent les jeunes et les expats à Ljubljana. Vous êtes sur les quais, avec la Ljubljanica qui coule paisiblement devant la terrasse.

Un restaurant : « Trta », juste à l’extérieur du quartier touristique. Des pizzas gourmandes au diamètre indécent.

Un hôtel : « Vander », juste sur les quais de la Ljubljanica. Appréciez le design du lieu et la piscine sur le toit en sirotant un cocktail en toute tranquillité, pendant que la foule s’agglutine sur les quais.

On aurait aussi pu citer : Sarajevo, Cracovie, Bratislava, etc.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire