fbpx
Vous lisez en ce moment
A l’aube de ses 200 ans d’existence, l’entreprise Moyard se réinvente

Fondée en 1821 à Morges, la célèbre marque romande d’ameublement Moyard opère un important repositionnement stratégique: passage de témoin à sa direction, nouveaux services, réaménagement de ses locaux et organisation de deux ventes aux enchères inédites marquent ce début d’année.

Mathieu Winkler reprend la direction de l’entreprise Moyard jusqu’ici occupée par son père, Jean Winkler. Aux mains de la même famille depuis sept générations, la fameuse enseigne compte perpétuer son savoir-faire tout en proposant de nouveaux services. Cette succession sera également l’occasion de céder près de 300 objets de sa collection lors de deux ventes aux enchères inédites.

 

Un repositionnement stratégique

La maison Moyard abrite une dizaine d’artisans spécialisés dans la restauration de meubles anciens, ainsi qu’une équipe dédiée à la vente de mobilier haut de gamme. A ces activités s’ajoute désormais un service sur-mesure de conseil en architecture d’intérieur pour les entreprises et les particuliers. Les quelque 2’000 m2 d’espace d’exposition répartis dans les trois bâtiments historiques de la Grand-Rue à Morges seront intégralement repensés en cours d’année.

 

Deux ventes aux enchères inédites

Pour célébrer ce passage de témoin et pour la première fois de son histoire, Moyard organise deux ventes enchères successives sous le label Exclusivity by Moyard, créé spécialement pour l’occasion. Organisée sous la forme d’une enchère silencieuse, la première vente aura lieu à la Grand-Rue 83 du 4 au 16 mars; elle permettra aux intéressés d’acquérir des pièces de grandes marques ou de petits éditeurs au prix qu’ils jugeront le plus juste. La deuxième vente aux enchères, quant à elle, se déroulera en ligne du 15 au 30 avril sur www.moyard.ch/encheres. Lors de ces deux événements, 260 meubles – du classique au contemporain – et 30 pièces d’exception seront mis en vente.

A travers cette réorientation, Mathieu Winkler entend insuffler une nouvelle vision à l’entreprise et étoffe les activités déployées jusqu’ici par ses pairs.

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
0
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire