fbpx
Vous lisez en ce moment
Fold-it, les étuis qui préservent l’hygiène de vos masques au quotidien

Fold-it, les étuis qui préservent l’hygiène de vos masques au quotidien

Des étuis à masques conçus à partir de cuir d’ananas 100% vegan, voilà ce que propose cette start-up neuchâteloise qui cherche à améliorer l’hygiène des masques antibactériens lorsqu’ils ne sont pas portés.

Fondée par six lycéens de Neuchâtel dans le cadre du programme YES, Fold-it propose déjà trois modèles d’étuis et travaille sur de nouveaux designs.

 

Des priorités écologiques

Pour les six membres fondateurs de Fold-it, la qualité de leur produit et le respect de l’environnement sont les deux priorités principales. « Nous commercialisons des étuis à masques en cuir d’ananas, ainsi qu’en polyester recyclé », explique Julien Schenk, responsable des médias et de la technologie chez Fold-It, puis d’ajouter « Le cuir est acquis auprès d’une jeune start-up innovante. Il est produit à partir de feuilles d’ananas, une solution à la fois salvatrice pour les bovins et l’environnement. La membrane qui tapisse nos produits est en « rPet », obtenu en recyclant des bouteilles en plastique et en les transformant en fil puis en tissu. Ces matériaux assurent une imperméabilité indispensable à la désinfection régulière de nos produits ». Vendus à 17.- CHF la pièce, ces étuis pour masques existent en trois coloris : noir, gris et brun. De plus, ils sont pratiques et utilisables au quotidien peu importe le type de masque : jetable ou réutilisable.

 

 

 

En partenariat avec des entreprises locales

« Le cuir d’ananas est une matière plutôt noble et innovante, le brevet a été déposé en 2017. Le cuir provient des Philippines et est traité en Espagne avant d’être acheminé en Suisse. Ça ne parait pas très écologique dit comme cela mais selon plusieurs recherches, ça l’est bien plus que l’utilisation du cuir bovin à long terme. De plus, cela permet aux agriculteurs des Philippines de vendre les feuilles d’ananas alors qu’ils les brûlaient avant cela » souligne Alyssa Dewarrat, responsable de l’administration chez Fold-it. Quant à l’assemblage des matières et la réalisation des étuis, tout se fait dans la région. « L’essentiel du travail de confection est assuré par plusieurs ateliers de couture locaux et « l’atelier FIL » basé à Fleurier, qui occupe des personnes en réinsertion sociale et professionnelle » ajoute la lycéenne. Grâce à des composants éco-friendly de qualité et une manufacture soignée, les étuis Fold-it sont conçus pour résister à un usage quotidien intensif en plus d’être un accessoire design et tendance.

 

Une start-up née du programme YES

Young Entreprise Switzerland (YES) est une association à but non lucratif qui permet à de jeunes lycéens de se mettre dans la peau de vrais entrepreneurs le temps d’une année scolaire à la place de réaliser un travail de maturité. Chaque année, 200 équipes prennent part à cette expérience hautement enrichissante avec l’espoir de se qualifier pour les différents stages de la compétition YES.

 

L’équipe Fold-it au complet

 

C’est ainsi que les 6 membres fondateurs de Fold-it (Leo Scrucca (directeur), Alyssa Dewarrat (responsable de l’administration), Hanine Ben Hareez (responsible marketing), Lou Stauffer (responsable production), Colin Haussener (responsable des finances) et Julien Schenk (responsable technologie et médias)), étudiants au Lycée Jean-Piaget, se sont rencontrés en juillet 2020 et ont lancé Fold-it plus concrètement  cet automne. « Ce n’est pas tellement une compétition au niveau du chiffre d’affaires mais plutôt au niveau du concept de l’entreprise créée. Nous devons remettre plusieurs documents tels qu’un business plan par exemple. On peut être qualifié pour des foires régionales, puis nationales. Il existe aussi différents prix pour l’originalité, la durabilité, etc. », explique Alyssa Dewarrat.

 

Futurs projets

Fold-it est une aventure qui prendra fin en juillet 2021 puisqu’elle a été fondée pour durer le temps d’une année scolaire. En attendant, les six jeunes entrepreneurs à sa tête sont à la recherche de nouvelles matières afin de proposer des étuis avec de nouveaux coloris et designs, par exemple le cuir de coco ou de maïs. « Nous sommes en train de réaliser des essais pour une nouvelle gamme, mais nous avons aussi comme objectif de nous améliorer au niveau marketing pour se faire connaître d’avantage », précise Julien Schenk.

 

 

Retrouvez Fold-it sur Instragram et Facebook!

Quelle est votre réaction
bof bof
0
Content.e
0
excité.e
0
J'adore
12
Pas fan
0
Aucun commentaire (0)

Laisser un commentaire

© 2020 SOCIALIZE MAGAZINE. Socialize® est une marque déposée appartenant à Elitia Group Sàrl.
Scroll To Top